Suite au levage du paquebot, qui a eu lieu le 16 septembre, les recherches, destinées à retrouver les corps des deux derniers disparus, ont été entreprises mardi 24 septembre. Ce jeudi, des restes humains, plus particulièrement des os, ont été découverts près de l’épave.

A la recherche des deux derniers disparus

Le naufrage du Costa Concordia, survenu en janvier 2012 devant l’île toscane de Giglio, avait fait 32 morts. En septembre 2013, après le levage du paquebot, la police italienne, avec l’aide de plongeurs, sont partis à la recherche des corps des deux disparus qui n’avaient toujours pas été retrouvés. C’est dans ces conditions que des os et des restes humains ont été localisés près de l’épave du paquebot.

En attente des résultats ADN

C’est le chef de la Protection Civile Italienne, Franco Gabrielli, qui a fait part de cette découverte à la télévision italienne indiquant qu’il s’agissait de “restes humains pouvant appartenir aux deux victimes toujours portées disparues au regard de l’endroit où ils ont été retrouvés“. Franco Gabrielli a, toutefois, précisé que “seules les analyses ADN pourront donner des certitudes“.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By marieP
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

L’artiste russe Piotr Pavlenski met le feu à la devanture de la banque de France de Paris

Son action coup de poing n’est pas passée inaperçue. L’artiste russe Piotr Pav…