9:00 - vendredi décembre 9, 2016

Yoann Fréget: Son premier clip « Ca vient de là-haut » !

Nov 13, 2013 225 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Le grand gagnant  de The Voice, Yoann Fréget nous dévoile son premier clip « Ca vient de là-haut » . Le titre a été écrit et composé par Jacques Veneruso, qui a également composé pour Céline Dion, Garou, Florent Pagny ou encore Michel Sardou.

Ce dernier annonce la sortie de l’album prévu pour le 6 Janvier 2014, ainsi que le concert du 15 décembre au Divan Du Monde.

Il baigne dans la musique depuis sa tendre enfance !

Élevé en Seine-Saint-Denis entre une mère  photographe et un père auteur et compositeur,  Yoann Fréget baigne très tôt dans la musique. Mais sa vie bascule lorsque ses parents déménagent à Montpellier. L’adolescent de banlieue découvre alors les plaines, les montagnes…et le gospel ! Il a tout juste 15 ans et, à l’issue d’un concert, il se sent littéralement happé par cette musique. « Je l’ai reçue comme  un moyen de transcender sa condition, quelle qu’elle soit, de trouver la liberté, malgré les chaînes et la souffrance de l’esclavage. La force du gospel, c’est qu’il communique et transmet la joie, l’espoir ». Communiquer et transmettre devient alors le credo du jeune Yoann. Il rejoint ainsi les formations Gospelize It ! Mass Choir d’Emmanuel Djob qui le pousse à chanter en solo, Gospel Jam, BRBB Otis Redding Show, Gospel pour 100 Voix… Des collaborations et des rencontres qui lui permettront de partir en tournée un peu partout en Europe, au Canada, dans les églises afro-américaines aux Etats-Unis et même en Inde où il restera plusieurs mois.

Et par un de ces tours que vous réserve parfois le destin, Yoann retrouve Emmanuel sur le plateau de The Voice, quelques années plus tard…avant d’être sacré lauréat de cette deuxième édition. Une belle victoire certes, mais Yoann qui a toujours aimé se dépasser en a remporté bien d’autres…

Tout d’abord en gagnant le concours Sankofa Soul Contest, le plus célèbre du genre en France, qui lui donne l’occasion de faire sa première scène à Paris avec la chanson « I Believe, I can Fly ». Ensuite en passant avec succès son diplôme de musicothérapie à l’Université de Montpellier, puis en surmontant son bégaiement  grâce à la méditation. Et enfin, en réalisant son projet d’enregistrer un album qui lui ressemble, puisant à la fois dans la variété et les influences afro-américaines qu’il affectionne. Des chansons originales, entièrement en français, écrites et composées par Jacques Veneruso (Florent Pagny, Michel Sardou, Yannick Noah, Garou…), François Welgryn (Céline Dion, Johnny Hallyday, Amel Bent…)

Son premier single s’intitule « Ca vient de là-haut ». Un titre symbolique car on se demande  parfois d’où il tient ce timbre puissant, aérien et bouleversant. « Il résume mon vécu. La spiritualité est une manière pour moi de vivre ma musique ».  Soutenue par un chœur gospel, sa voix, telle une prière, s’élève et nous transporte vers des sommets de joie rarement atteints. Le chanteur semble habité par une force qui bouscule tous les codes. Foi ? Grâce ? Volonté de communier avec le public ? Et s’il s’agissait tout simplement d’amour, de partage, d’authenticité ? Des mots qui reviennent de manière récurrente dans ses propos.

« La musique, c’est toute ma vie. Si je n’avais pas gagné The Voice, je serais retourné chanter pour les écureuils » s’amuse-t-il. Tant pis pour les écureuils …

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in