7:06 - dimanche décembre 11, 2016

Harcèlement à l’école, le gouvernement lance une grosse campagne !

Nov 26, 2013 266 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

Le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon a lancé ce mardi une nouvelle campagne de sensibilisation contre le harcèlement à l’école. Chaque années, près de 10% des élèves sont victimes de harcèlement à l’école, au collège ou encore au lycée.

Vincent Peillon a donc décidé de prendre les choses en main pour stopper ces agissements. Il a donc créer une campagne intitulée «Agir contre le harcèlement à l’école» en proposant huit mesures permettant de combattre ce phénomène qui prend de l’ampleur chaque années. Dès le début de sa présentation ce dernier a déclaré « Ce n’est pas simplement une campagne, c’est un plan d’action » avant d’ajouter que le harcèlement touchait beaucoup trop d’élèves en France, soit 10%. « C’est beaucoup trop » a-t-il souligné en évoquant « une souffrance qui conduit parfois au drame » et qui touche de nombreux enfants sans que les parents ne soient forcément au courant.

Des personnalités, parrains de la campagne

Le gouvernement a réalisé deux clips sur le harcèlement à l’école. Deux clips dans lesquelles ont retrouve deux témoins comme la chanteuse Chimène Badi ou encore le champion d’Europe d’athlétisme Christophe Lemaitre. Ces deux derniers témoignent dans deux vidéos de quelques minutes qui vont être largement diffusés.

Si Chimène et Christophe ont tenu à participé à cette campagne, ce n’est pas pour rien. Tous deux ont été victimes harcèlement lorsqu’ils étaient jeunes. Différents types harcèlements ou ces derniers passaient pour les victimes de leur école aux yeux de leur camarades souvent moqueurs.

Une grosse campagne de sensibilisation

Le programme de cette campagne vise à mettre en place 31 référents académiques qui seront à l’écoute des victimes mais également des témoins. Ces derniers formés dans les écoles supérieures de l’enseignement et de l’éducation auront pour but d’accompagner les victimes et d’être à leurs écoutes. Le gouvernement souhaite également la mise en place de 10 dessins animés pour sensibiliser les écoliers mais aussi 6 plaquettes d’informations à destination des parents et élèves. Les enseignants devraient également disposer d’un plan de formation pour lutter contre ces violences gratuites.

Retrouvez ici toutes les informations de cette campagne: Agir contre le harcèlement à l’école

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in