3:49 - mercredi décembre 7, 2016

Ligue des champion: Chelsea-PSG, un triste match

Avr 9, 2014 233 Vues Camille L 0 Commentaires

Éliminés en quart de finale de la ligue des Champions, comme la saison dernière, la pilule passe mal pour les parisiens et leurs supporters, qui se voyaient déjà en demi-finale de ce championnat européen, considérant le résultat du match aller.

Les hommes de Laurent Blanc ne se sont pas montrés suffisamment décisifs face à leur adversaire Chelsea.

Après le but de Schurrle en première période, les espoirs parisiens ont fini par s’envoler quand à la 87ème minute, Demba Ba, parisien de coeur et de « géographie » (le « blues » étant originaire de Sèvres) a marqué LE but de la qualification pour son équipe. Le coup de massue pour l’équipe du grand Zlatan, qui a suivi le match depuis le banc, blessé en championnat ce week end face à Reims.

En début de rencontre, la sortie d’Eden Hazard sur blessure n’a pas effrayé le Chelsea de Mourinho, puisque c’est son remplaçant, André Schurrle, qui inscrit le premier but d’une frappe du droit pour Chelsea à la réception d’une longue touche. Sirigu, le gardien parisien, qui venait de contrer un obus de Lampard n’a eu d’autre choix que de s’incliner. Très vite, les blues se sont emparés du jeu, paralysant ainsi toute l’attaque parisienne.

Après la mi-temps, on espérait que le discours de Laurent Blanc dans le vestiaire remotiverait les troupes et les pousserait à se montrer davantage offensif, mais que nenni, les parisiens n’ont pas su se créer de véritables occasions à l’image de Caveni qui a manqué de nombreuses occasions de but durant cette rencontre.

Bien que le PSG ait su « réagir » sur quelques contres, le club londonien insistant, a fini, par l’intermédiaire de Demba ba à 3 minutes de la fin du temps réglementaire, par marquer ce deuxième but qui qualifie l’équipe pour la demi-finale de la ligue des Champions. Malmenés et dominés par les blues, les parisiens qui tout le match, à défaut de marquer des buts, témoignaient d’une défense redoutable, se sont finalement incliné à Stamford Bridge, 2-0 contre le club de José Mourinho, qui, on n’en doute pas, fera le spectacle un moment.

Une défaite avec un goût amer, puisque nous n’avons rien vu du grand Paris ce mardi soir, et que le Paris Saint Germain était la dernière équipe française en course pour cette ligue des Champions.

Blaise Matuidi, comme abattu après le match en conférence de presse à Stamford Bridge

Blaise Matuidi, comme abattu après le match en conférence de presse à Stamford Bridge

On espère maintenant que Mourinho aura l’occasion de revoir son copain Guardiola lors de la prochaine étape, et que le Bayern de Kayser Frankie (Ribery! Evidement!) mettra une rouste aux insolents de Chelsea, juste histoire de remettre le Monsieur aux cheveux gris, au regard condescendant, et la « grande gueule » un petit peu à sa place.

José Mourinho, entraineur des Blues de Chelsea

José Mourinho, entraineur des Blues de Chelsea

Dans ces moments là, on vote (à l’unanimité, si si je me fait le porte parole pour tous) le retour d’un Hoarau, au moins pour les blagues. Faut dire qu’on se marrait bien quand il était aux commandes de PSG TV, mais après tout, consolons nous, lui au moins, on est sûr de le retrouver comme chroniqueur d’ici quelques années.

En attendant, Allez le Bayern, Allez Pep (Guardiola) et Allez Frankie! On croit en vous!

Vos réactions

Filed in