7:21 - lundi décembre 5, 2016

Giro d’Italia : le bilan de la première semaine

Mai 11, 2014 163 Vues Cyprien B. 0 Commentaires
AAAA

La première semaine, ou plutôt les trois premières étapes, puisque le Tour d’Italie 2014 est parti vendredi de Belfast, en Irlande du Nord. Les 198 coureurs parcourront trois étapes plutôt plates sur les routes britanniques avant de s’envoler pour l’Italie du sud, pour ensuite remonter vers le nord et finir à Trieste, près de la frontière est entre l’Italie et la Slovénie, le 1er juin prochain.

Cette année, la course s’annonce disputée, notamment entre les favoris comme Quintana, Contador ou encore Rodriguez. L’avant-dernière étape présentera en effet deux cols de première catégorie, dont l’arrivée au Monte Zoncolan, qui pourraient chambouler le classement final.

Vendredi 09/05 – Etape 1 : Belfast – Belfast, 21,7 km.

Cette première étape se présente comme un contre-la-montre par équipe dans les rues de la capitale d’Irlande du Nord. La victoire revient à la formation Orica-Greenedge, qui boucle le chrono en 24″42′, soit cinq secondes de mieux qu’Omega Pharma-Quick Step et sept de mieux que BMC. Au classement général, le maillot rose de leader revient à l’Australien Michael Matthews, de la formation Orica.

La formation Orica-Greenedge a remporté la première étape.

La formation Orica-Greenedge a remporté la première étape.

Samedi 10/05 – Etape 2 : Belfast – Belfast, 219 km.

Encore une fois, la capitale est à la fois ville-départ et ville-arrivée de l’étape du jour. Mais cette fois, c’est bien une étape en ligne, qui s’est terminée par un sprint massif. L’Allemand Marcel Kittel (Giant-Shimano) est le plus rapide, juste devant le Français Nacer Bouhanni (FDJ). Grâce aux bonifications du contre-la-montre, Michael Matthews conserve sa tunique rose avec 3 secondes d’avance sur ses poursuivants, ainsi que son maillot blanc de meilleur jeune. Kittel prend le maillot rouge de meilleur sprinter, et Marteen Tjallingii (NED – Belkin)  le maillot bleu de meilleur grimpeur.

 

Marcel Kittel, le vainqueur au sprint de la seconde étape.

Marcel Kittel, le vainqueur au sprint de la seconde étape.

Dimanche 11/05 – Etape 3 : Armagh – Dublin, 187 km.

Dans cette étape au départ de la province de l’Ulster pour rejoindre la République d’Irlande, la victoire s’est encore une fois jouée au sprint, malgré une échappée traditionnelle à cinq coureurs, reprise à sept kilomètres de l’arrivée. Mal placé au départ de l’explication finale, Marcel Kittel a fini par remonter tous ses concurrents pour s’imposer une seconde fois, le jour de son vingt-sixième anniversaire. Il devance de justesse Ben Swift (GBR – Sky) et Elia Viviani (ITA – Cannondale). Bouhanni termine cinquième. Les différents maillots significatifs ne changent pas d’épaules.

La deuxième victoire de Marcel Kittel, lors de la troisième étape.

La deuxième victoire de Marcel Kittel, lors de la troisième étape.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in