1:30 - lundi décembre 5, 2016

Les commerces pourraient ouvrir le dimanche pour les touristes

Mai 19, 2014 228 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

La Secrétaire d’État chargée de la promotion du tourisme, Fleur Pellerin a déclaré lundi, être favorable à l’ouverture des commerces le dimanche à partir du moment où ils sont situés dans des coins touristiques, elle souhaite la mise en œuvre d’une discussion ouverte avec les syndicats.

    « Je crois que la façon dont j’aborderais le sujet, c’est d’abord de discuter avec les syndicats des Galeries Lafayette, du Printemps, des commerces de l’avenue Montaigne ».

Elle a fait cette déclaration à BFM Business, elle fait allusion à deux grands magasins parisiens et à une artère bordée de commerces de luxe. Elle cite la clientèle chinoise, très aisée :

    « Cela ne sert à rien d’ouvrir tout Paris, je pense qu’il y a des zones où les touristes souhaiteraient pouvoir faire leurs courses de manière plus libre ».

Reste encore à savoir si les discussions à venir concerneront la France entière ou seulement Paris.

    « Il y a le principe du repos dominical, qui vaut pour toute la France. La première chose c’est de respecter le dialogue social. Je pense qu’il y a des salariés qui seraient prêts à gagner plus ».

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères qui gère aussi le commerce extérieur et le tourisme avait déclaré en avril qu’il approuvait une ouverture accrue des magasins le dimanche afin de relancer le tourisme surtout face à la concurrence de villes comme Londres où les magasins sont ouverts le dimanche dans les zones touristiques.

Le travail du dimanche :

Un salarié ne peut travailler que 6 jours par semaine : au moins un jour de repos doit lui être accordé chaque semaine et en principe le dimanche.

Toutefois, plusieurs dérogations existent concernant le principe du repos dominical. Elles peuvent selon les cas, être permanentes ou temporaires, soumises ou non à autorisation applicables à l’ensemble du territoire ou à des zones délimitées.

Le code du travail prévoit dans certaines situations des compensations obligatoires pour les salariés appelés à travailler le dimanche ; ces compensations peuvent résulter des conventions ou accords collectifs de l’entreprise, auxquelles il conviendra donc de se reporter, ou être prévues par le code du travail.

Les dispositions applicables ont été modifiés en dernier lieu par la loi du 10 août 2009 :

     « réaffirmant le principe du repos dominical et visant à adapter les dérogations à ce principe dans les communes et zones touristiques et thermales ainsi que dans certaines grandes agglomérations pour les salariés volontaires ».

Le 8 mars 2014, un décret a été mis en application pour permettre aux magasins de bricolage d’ouvrir le dimanche. Cependant les syndicalistes ont demandé au conseil d’État de suspendre le décret.

 

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in