4:31 - vendredi décembre 9, 2016

France-Honduras : le débrief’ de Cyprien !

Juin 16, 2014 251 Vues Cyprien B. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Continuez de réagir, poser vos questions, participer au débat sur Twitter, avec les hashtags #DebriefCyprien et #LiveActuMag ! Tous vos tweets seront publiés sur le site jusque lundi soir.

L’Equipe de France a réussi son entrée dans la compétition en dominant le Honduras 3-0. C’est parti pour le débrief » !

Une copie (presque) parfaite

Que demander de plus ? Ce soir, les Bleus nous ont donné des buts, de la domination, une défense parfaite, et ont livré une prestation sérieuse face à une équipe très physique, qui a cherché à les déstabiliser. La France a débuté sa compétition de la meilleure des manières, et devra confirmer face à la Suisse vendredi prochain, dans un match qui pourrait se transformer en finale avancée du groupe E.

Une défense solide, et plutôt tranquille…

La charnière Varane-Sakho n’a certes, pas eu grand chose à faire, mais a parfaitement bien géré son match. Aussi bien à la récupération qu’à la relance, la jeune et pas si inexpérimentée charnière française a pu rassurer tous les septiques. Sur les côtés, Evra et Debuchy ont beaucoup joué vers l’avant, délivrant de bons centres aux attaquants.

Une complémentarité impériale au milieu

Ce milieu de terrain sait tout faire. Avec un Cabaye qui récupère et qui n’hésite pas à tirer au but, un Matuidi très porté sur l’attaque sans pour autant oublier de redescendre chercher le ballon au milieu, et un Pogba techniquement très supérieur à la moyenne ; l’Equipe de France peut se vanter d’avoir l’un des meilleurs milieux de cette Coupe du Monde. Ce trio sait tout faire, et le fait bien. Aussi bien en phase défensive que lorsque le ballon est dans les pieds des Bleus, l’entrejeu est bien garni, d’autant que les remplaçants que sont Sissoko et Mavuba s’inscrivent parfaitement dans le schéma de jeu mis en place par Didier Deschamps.

Une attaque intelligente, un avant-centre retrouvé

Sur ses 6 derniers matches, l’Equipe de France a inscrit 21 buts. Cette stat démontre à quel point les Bleus sont à l’aise devant le but depuis le match retour face à l’Ukraine. Depuis que Benzema a retrouvé le chemin des filets face à l’Australie fin 2013, le Madrilène tourne à plus d’un but par match ! Sur les côtés, Valbuena a apporté une preuve supplémentaire de la qualité des prestations qu’il est capable de livrer sous le maillot bleu ; et Griezmann a montré qu’il était capable de remplacer Ribéry sur son côté gauche. Benzema a, en quelque sorte, marqué un triplé ce soir, même si le second but a été accordé au gardien hondurien, contre son camp. Là aussi, on peut compter sur les remplaçants, comme Giroud, qui n’a pas eu beaucoup de bons ballons après son entrée, mais aussi Loïc Rémy, qui n’a pas joué ce soir mais qui, dans un autre registre, peut apporter de la vitesse et de la profondeur sur le front de l’attaque français.

Les réactions

J’ai sélectionné pour vous les meilleures réactions des différents acteurs de ce match…

Didier Deschamps (sélectionneur France) : «On a été patients. On a eu des occasions, avec les deux barres en première période. C’est un très bon début. Gagner aujourd’hui, c’est un très bon départ. On va apprécier cette victoire. Gagner 3-0 en Coupe du monde, ce n’est jamais évident. Le plaisir est total en football quand il y victoire au bout. Félicitations à eux. ON va récupérer et remettre ça dans cinq jours.»

Karim Benzema (attaquant France) : «Personnellement, on se fixe des objectifs. Moi, j’avais dans la tête de faire un bon match, de gagner, tout en essayant de jouer mon foot sans pression, ce que j’ai fait ce soir. Je suis très content et très fier. Mais le plus important, c’est la victoire. Certains me jugent sur mon nombre de buts mais pour moi, la manière dont je joue compte beaucoup

Blaise Matuidi (milieu France) : « Ça commence très bien. C’est une belle entrée en matière. On a eu dix premières minutes de flottement mais c’est normal, c’était la première en Coupe du monde pour beaucoup d’entre nous. Ensuite, on s’est lâché, on a eu beaucoup d’occasions et on a mis trois buts. Il est important de ne pas avoir concédé d’occasions. L’adversaire a été physique, a essayé de nous rentrer dedans, mais on a répondu au défi par le jeu. On a bien fait ce qu’il fallait faire. »

Luis Suarez (sélectionneur Honduras) : « Sur le plan du football, ils ont été meilleurs. Nous avons été en infériorité numérique contre une équipe qui tient bien le ballon, qui joue de façon maîtrisée. Tous les matches donnent une occasion et nous pensons que les conditions sont réunies pour que le prochain soit différent. » 

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed