9:18 - samedi décembre 10, 2016

Marine le Pen dit « NON » à la double nationalité !

Juin 29, 2014 236 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

La présidente du Front national, Marine Le Pen a vivement réagit suite aux nombreux incidents survenus après la qualification de l’équipe d’Algérie en huitième de finale de la coupe du monde de football. Cette dernière s’est dite choquée des nombreuses manifestations et débordements qui ont eu lieux dans plusieurs régions de France ou des supporters n’ont pas hésité à décrocher des drapeaux français de plusieurs mairie pour le remplacer par des drapeaux de l’Algérie.

Invitée dimanche sur le plateau d’ i>TELE, Marine Le Pena fait savoir qu’elle souhaitait supprimer la double nationalité en France. Celle-ci a déclaré: «Il faut maintenant mettre fin à la double nationalité et arrêter l’immigration». Lorsque les journalistes de la chaîne lui ont demandé quelle équipe soutiendrait la présidente lors du 8ème de finale Allemagne-Algérie, celle-ci a répondu: «Je ne suis pas une passionné de football. Dans ces grandes compétitions, j’essaye d’avoir l’esprit patriote, si j’avais quelqu’un à soutenir, je soutiendrais la France» avant d’ajouter «Ce qui m’importe plus, ce sont les conséquences des matches joués par l’Algérie sur la situation de mes compatriotes» rappelant que les incidents après le match ont entraîné près de 74 interpellations.

Un dispositif policier renforcé pour le prochain match !

Alors que l’équipe d’Algérie rencontrera lundi prochain l’équipe Allemande, un dispositif policier sera renforcé, principalement dans les grandes villes ou ont eu lieu les débordements, comme ce fut le cas à Lyon ou plusieurs voitures ont été incendiées ou vandalisées dans la nuit de jeudi à vendredi. Au total, les autorités parlent d’un déploiement de près de 500 policiers et militaires qui devraient être mobilisés pour assurer la sécurité à l’issu du match.

La présidente du FN a également exprimé: «C’est la démonstration de l’échec total de la politique de l’immigration dans notre pays» et d’ajouter «C’est le refus exprimé, par un certain nombre de binationaux de l’assimilation à laquelle je suis particulièrement attachée. C’est clairement la volonté de la part d’un nombre non négligeable d’exhiber leur choix de l’Algérie plutôt que de la France. Il faut que l’Etat retrouve son autorité. Il n’y a pas un pays au monde qui accepterait de subir ce que nous subissons sur notre territoire».

Le ramadan va t-il calmer les tensions ?

Une question à laquelle Marine Le Pen s’est insurgée en répondant au journaliste: «Il faut que nous attendions de subir, comme on fait la danse de la pluie, pour espérer que le ramadan va régler le problème de la multiplication récurrente des agressions, des atteintes lors des matches de football de l’Algérie ? C’est à l’Etat de régler, il faut supprimer l’acquisition de la nationalité automatique au motif qu’on naît sur le territoire français»

Dans le monde politique, il n’y a pas que le Front national qui a exprimé sa colère contre les débordements s’en sont suivis suite à la qualification de l’Algérie. Le premier ministre Manuel Valls a jugé «insupportables» ces incidents qui ont gâché la fête. Le premier ministre déplore également le fait que certains individus non supporter de cette équipe, viennent casser, vandaliser et provoquer les forces de l’ordre.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed