11:01 - vendredi décembre 2, 2016

Trois morts dans une fusillade à Dunkerque

Août 5, 2014 511 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Lundi après-midi, à Grande-Synthe près de Dunkerque un automobiliste a ouvert le feu sur une voiture et a tué trois personnes.

Parmi ces personnes, un homme de 72 ans, une femme de 68 ans et leur fille de 40 ans qui était assise à l’arrière du véhicule. L’ex-compagnon de la fille, un homme de 40 ans qui a vécu avec elle, a été arrêté à son domicile localisé en Belgique hier soir.

La police recherchait cet homme parce que sa voiture, une Ford Fiesta immatriculée en Belgique, a été aperçue plusieurs fois par des témoins sur les lieux de la fusillade. La police belge est arrivée dans l’appartement, l’homme avait tenté de mettre fin à ses jours en avalant différents médicaments, il a été tout de suite hospitalisé. Pour l’instant, il n’est pas en état de parler, il faudra attendre qu’il se remette. Ils sont intervenux suite à un appel les prévenant d’une possible tentative de suicide, en arrivant il ne savait pas encore qu’il était suspecté de meurtre. D’ici là, le procureur de la République de Dunkerque, Eric Fouard va « formaliser une demande d’arrêt européen ». Il ajoute :

     « Il a été retrouvé parce que la police belge avait été avertie d’une tentative de suicide, à la fois par absorption médicamenteuse et parce qu’il a tenté de se pendre. Les policiers ont ensuite fait le rapprochement avec le véhicule aperçu sur les lieux de la fusillade ».

La fusillade s’est produite vers 17h30 sur le parking de la place du marché, une zone très fréquentée. Le père qui conduisait et sa fille sont décédés juste après s’être fait tirer dessus, la mère a été transporté à l’hôpital mais ne s’en ai pas sorti, elle est morte dans la soirée.

D’après les premier éléments de l’enquête, l’agresseur aurait d’abord tiré sur les deux femmes ce qui a déclenché chez le père voyant sa femme et sa fille entrain d’agoniser il a tenté de récupérer le cric situé dans son coffre et c’est là qui a été tué. Ces informations proviennent du vice-procureur de Dunkerque, Jacques Bresson.

Il explique que des jeunes du quartier se sont précipités pour poursuivre le véhicule du tueur en vain. Le maire de Grande-Synthe, Damien Carême s’est dit « pantois devant un tel événement ».

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.
Source: Francetvinfo.fr

Vos réactions

Filed in