9:40 - vendredi décembre 2, 2016

La communauté musulmane indignée par la tentative d’incendie de la Grande Mosquée de Strasbourg

Nov 10, 2014 211 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
France_Strasbourg_Mosque_2013

Dans la nuit de samedi à dimanche, les pompiers sont intervenus vers 3 heures à la Grande Mosquée de Strasbourg en train de brûler. Les images captées par le système de vidéo-surveillance du bâtiment ont révélé la présence d’un individu au visage dissimulé s’enfuyant après avoir allumé le feu avec des papiers brûlés. Ce dernier a été rapidement maitrisé, laissant derrière lui le sol noirci ainsi que deux portes.

Les réactions de la communauté musulmane française ne se sont pas fait attendre. Le président de la Grande Mosquée, Ali El Jarroudi a fait savoir qu’il condamnait « avec la plus grande fermeté cet acte odieux, minable et criminel ». Il a déposé plainte et remit les bandes enregistrées à la police ce qui permettra peut-être d’identifier le coupable.

Le festival de musique religieuse qui se déroule en ville n’a pas été perturbé. Le chœur Zemel, une chorale juive mixte venue de Londres a pu se présenter dimanche matin sans incident. Le maire de Strasbourg, Roland Ries, a lui-aussi réagit en faisant part de son « indignation » face à des « actes qui, si isolés soient-ils, nuisent à la sérénité de la cohabitation entre les différentes religions et à la tradition d’entente et d’ouverture » de la ville représentée par le festival religieux. M. Ries tenait a faire savoir sa « parfaite solidarité » avec la communauté musulmane et les responsables de la mosquée.

Pour Abdallah Zekri, président de l’Observatoire contre l’islamophobie (Conseil français du culte musulman CFCM) :

     « Je pense qu’il y a pas mal de personnes qui souhaitent mettre le vivre ensemble en péril. J’ai un de colère et de dégoût face à ceux qui veulent créer des tensions entre communautés ».

Le Président de l’Union des mosquées de France (UMF) Mohamed Moussaoui a dénoncé « avec la plus grande vigueur » cette tentative d’incendie et a demandé à ce que « l’auteur de cet acte criminel soit identifié au plus vite et sanctionné avec la plus grande sévérité ».  Dans l’espoir que cette action illégale n’entraine pas de débordements l’UMF a appelé « les musulmans de France à la vigilance et à la sérénité face à ces actes » en témoignant « sa solidarité avec l’ensemble des musulmans de France fortement indignés par cet acte odieux ».

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in