La Cour européenne des droits de l’homme a validé jeudi le régime des peines de perpétuité incompressibles adopté en France depuis 1994 en rejetant la contestation à l’encontre de cette mesure du tueur Pierre Bodein, surnommé le « Pierrot le fou ».

Pierre Bodein, 66 ans, avait été le premier à étrenner la réclusion à perpétuité incompressible, en 2007, pour 3 meurtres à l’atrocité sans commune mesure, dont celui d’une enfant de 10 ans.

« Le droit français offre une possibilité de réexamen de la réclusion à perpétuité, qui est suffisante, au regard de la marge d’appréciation des États en la matière », ont estimé les juges de Strasbourg dans leur arrêt.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…