La France sera divisée en 13 régions au lieu de 22 à partir de 2016. L’Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi cette nouvelle donne administrative. Six heures de débat se sont avérées nécessaires au sein de l’hémicycle pour accoucher du vote difficile de l’article 1er du projet de loi de rédorme territoriale.

Le dialogue est “allé à son terme”, a plaidé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, argumentant sur la nécessité de ce découpage pour octroyer aux régions françaises la “taille critique” nécessaire pour rivaliser face à d’autres grandes régions européennes existant depuis plus longtemps.

L’indépendance farouche des Alsaciens et le souhait d’une Bretagne à 5 départements, deux revendications liées à leur histoire propre, ont vu leurs ardents défenseurs donner de la voix mais cela n’a pas eu d’influence majeure pour faire infléchir en leur faveur un remaniement de la carte.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…