11:34 - lundi décembre 5, 2016

Une femme dépose plainte pour harcélement chez les CRS

Déc 9, 2014 301 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
©Photo: commons.wikimedia.org Kevin.B
©Photo: commons.wikimedia.org Kevin.B

Il y a deux ans, une femme déposait plainte pour harcèlement moral et le parquet de Paris ouvrait l’enquête. France info rapporte le témoignage de cette femme victime de harcèlement d’un de ses supérieurs. Les CRS (Compagnies Républicaines de Sécurité) vont fêter cette année leur 70ème année de vie.

Ce n’est pas la première fois que de tels accusations sont portés à l’encontre de cette institution. En novembre 2013, un CRS est mis en examen pour viol, il annulait les PV contre des faveurs sexuelles. En juin 2014, deux CRS passait au tribunal pour le viol d’une prostituée roumaine.

La jeune femme, qui s’exprime à la radio, explique avoir réussi à vivre sous le poids des insultes sexistes et racistes de certains de ces collègues mais n’a pas supporté un acte en particulier en plein cours d’instruction, son supérieur a simulé, face à elle, une masturbation.

Pour la jeune femme, le CRS a commis une faute grave, pour le policier, ce n’était qu’une mauvaise blague. Les tentatives de la jeune femme pour obtenir justice n’ont rien donné. Béatrice Dubreuil, l’avocate qui suit ce dossier depuis deux ans dénonce une injustice qui touche les victimes.

Et pourtant, le dossier est complet avec deux autres témoignages de femmes victimes du harcèlement de ce policier accompagné d’un courrier d’un supérieur s’associant aux jeunes femmes. D’après les journalistes de France Info, qui ont lu les différents témoignages, il n’y a pas de doute possible, les discriminations et le harcèlement quotidien qu’une partie des CRS infligent à leurs collègues est indéniable.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in