Tout porte désormais à croire que l’atteinte portée hier à un lieu de culte musulman (jet de parpaing contre les portes d’une mosquée à Créteil) était le fruit pourri d’un acte isolé. L’heure n’est plus à la psychose, et les esprits, qui auraient pu s’enflammer, sont désormais moins sous le coup d’une émotion très vive, ce vendredi.

Après cette attaque, les fidèles présents dans l’enceinte sacrée ont réussi à dompter l’homme perturbé avant l’arrivée de la police. Notons qu’une soixantaine d’enfants étaient sur place, au moment des faits qui ont pu heurter leur sensibilité, pour participer à des ateliers. Aucun blessé n’est à déplorer.

La police a ensuite pris le relais. Des examens psychologiques se sont avérés nécessaires et il devrait être interné dans un hôpital psychiatrique comme l’explique Le Parisien.

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

Montigny-le-Bretonneux : Un parc pour enfant incendié

Une structure en bois pour enfant a été incendiée dans la nuit de lundi à mardi dans la co…