Véritable drame familial à Isneauville, près de Rouen : une femme de 50 ans a appelé les pompiers et la police hier matin pour leur dire qu’elle avait tué son fils dans la nuit de samedi à dimanche, comme l’explique le journal Paris-Normandie.

Elle aurait profité de l’absence de son fils cadet pour donner une surdose de médicaments à Jordan, 22 ans, son fils aîné handicapé mental. Elle l’aurait ensuite étouffé avec un oreiller et étranglé avec la laisse du chien.

Placée en garde à vue, elle a indiqué aux gendarmes pendant son audition que son fils faisait régulièrement des crises d’épilepsie et était très violent avec elle, à tel point qu’elle ne savait plus comment le maîtriser. La mère évoque “une violence parfois inouïe”. Samedi en fin de journée, il aurait d’ailleurs menacé de la tuer avec une tronçonneuse. Elle a expliqué être “à bout de nerfs, au bout du rouleau face à cette terrible situation de handicap, et que pour elle la seule solution était de tuer son fils”.

L’autopsie du corps de Jordan aura lieu ce mardi. Une information judiciaire pour homicide volontaire par ascendant va être ouverte par le parquet de Rouen.

©Photo creative common: flickr

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…