Internautes à la pelle et par conséquent à la ramasse, téléspectateurs par millions pas franchement emballés, invités aux paupières lourdes, ont trouvé la quarantième cérémonie des César d’hier soir d’une langueur et d’une longueur monotones (clin d’oeil détourné à Paul Verlaine).

Marion Cotillard y était conviée, à la fois en sa qualité d’étoile (que l’on aurait souhaitée plus « filante » comme nous l’indiquerons plus bas) hollywoodienne, et pour remettre sur la scène du Châtelet un César d’honneur à l’acteur et réalisateur américain Sean Penn. Marion Cotillard a ajouté de l’ennui à l’ennui en se lançant dans un monologue, deux fois plus long qu’à l’accoutumée. Premier point soporifique qui en plus de sa robe « badminton » de chez Dior l’ont fait paraître pour une actrice qui aurait pu jouer dans « Les précieuses ridicules » de Molière.

Twitter s’en est donné à coeur joie, n’épargnant en rien la compagne de Guillaume Canet, avec un énorme buzz à la clé !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Télévision

Découvrez aussi

Emmanuel Macron piégé à l’Elysée par Will le Perturbateur (Vidéo)

Ce mercredi 21 juin à l’occasion de la fête de la musique, la cour du Palais de l&rs…