Près de 700 koalas, animaux aussi attendrissants que les peluches câlines de nos enfants et symboles (car on ne les trouve, tout comme le kangourou, uniquement dans cette vaste île-continent qu’est l’Australie) de tout un pays, ont été tués entre 2013 et 2014, décision étatique mais pas éthique au goût amer pour certains !

“L’opération était indispensable pour éviter des souffrances aux koalas qui ne trouvaient pas de quoi se nourrir”, selon la ministre de l’environnement de l’Etat de Victoria, Lisa Neville. “L’expérience montre que le déplacement des koalas ne fonctionne pas et peut au contraire provoquer des souffrances plus grandes”, s’est-elle justifiée à la chaine de télévision australienne ABC.

“Choquant” est le terme brandi par l’Australian Koala Foundation qui estime leur population compte déjà moins de 100 000 marsupiaux et blâme la gestion désastreuse de cette situation de crise par les autorités compétentes qui auraient choisi la voie la plus simple et la plus radicale.

Les koalas sont classés comme espèce vulnérable et donc protégée par le gouvernement et leur nombre chute déjà dramatiquement pour des raisons aussi diverses que l’espace diminuant de leur habitat, des maladies les affectant de plus en plus, des attaques de chiens pour qui ce sont des proies faciles et d’incendies de forêt qui noircissent le tout pour finir le tableau ne laissant rien augurer de bon pour leur avenir !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Angleterre : Un homme arrêté après avoir pris en otage des salariés d’un bowling

Un homme armé a fait irruption dans un bowling situé dans la ville de Nuneaton (Angleterre…