9:05 - dimanche décembre 11, 2016

Le 1er mai du FN perturbé par des Femen !

Mai 1, 2015 390 Vues Sylvie P. 0 Commentaires
crédits photo : wikimedia/creative commons auteur Joseph Paris

crédits photo : wikimedia/creative commons auteur Joseph Paris

A Paris, trois militantes Femen ont interrompu aujourd’hui pendant cinq minutes le discours de la présidente du parti Marine Le Pen à l’occasion du défilé du 1er mai du Front National.

Alors qu’elles s’étaient écrit «Heil Le Pen» sur le corps, elles se sont exhibées perruque blonde et seins nus place de l’Opéra sur le balcon d’un hôtel, ont fait le salut nazi et ont brandi des banderoles mêlant le logo du FN au drapeau nazi. Huées par la foule de sympathisants venus entre 3500 et 3800 pour l’évènement annuel du parti, elles ont ensuite été évacuées violemment par le service d’ordre du FN, composé de trois hommes, qui ont arraché leurs banderoles. Elles ont été conduites au commissariat par des policiers. Marine Le Pen a jugé « paradoxal de se dire féministe et d’interrompre un discours en honneur à Jeanne d’Arc ».

Ce défilé aura en tout cas été mouvementé, car deux autres militantes Femen l’avaient déjà perturbé quelques minutes avant, en s’exhibant aussi seins nus alors que Marine Le Pen déposait une gerbe devant la statue équestre de Jeanne d’Arc. Un peu avant encore, trois journalistes du Petit Journal de Canal+ avaient été frappés, notamment au dos et dans la nuque, après une interview de l’eurodéputé Bruno Gollnish. Ce dernier leur a d’ailleurs asséné des coups de parapluie et a attrapé la perche du preneur de son, avant que les journalistes soient délogés par le service d’ordre du parti frontiste.

Vos réactions

News Feed
Filed in