3:27 - jeudi décembre 8, 2016

ToyLikeMe : des poupées handicapées pour sensibiliser les enfants à la diversité !

Mai 20, 2015 291 Vues Eric F. 0 Commentaires
Photo d'illustration poupée / pixabay

Qui n’a pas eu sa collection de poupées Barbie, écrasant la concurrence, avec leur poids idéal à peine plus lourd qu’une plume ? Qui n’a pas coiffé leur chevelure blonde platine et longue descendant jusqu’à leur coup gracile ? Qui n’a pas envié leurs courbes parfaites et leur poitrine au maintien toujours droit ? Vous vous êtes sans doute doutées, une fois le berceau de l’illusion quitté, l’âge adulte pointant le bout de son nez, que ces poupées, gentes dames, n’étaient que le reflet déformateur de la réalité avec une cohorte de clichés faisant de la femme un modèle unique !

Et c’est justement en partant de ce constat que la campagne pour promouvoir plus de diversité dans les jouets pour enfants a été lancée avec le hashtag ToyLikeMe. Le handicap n’avait pas en effet droit de cité, jusqu’à présent, dans la chambre à jouets ou dans la cour de récré : la cause est des plus louables puisqu’elle vise à éveiller les consciences dès le plus jeune âge au fait que 150 millions d’enfants, à l’échelle planétaire, souffrent d’un handicap plus ou moins sévère ! Des marques commencent à jouer le jeu dont le fabricant de jouet Makies à l’origine d’un concept génial !

Makies vous permet de créer des poupées à votre image -donc un modèle unique- par le biais générateur d’une imprimante 3D et au prix de 62 euros l’unité ! Un choix de poupées handicapées s’est de surcroît, nouveauté notoire, inscrit dans l’offre déjà proposée ! Quelques exemples : l’une portant un appareil auditif, l’autre s’appuyant sur une canne, la dernière, en guise d’illustration, avec des doigts malléables pour employer le langage des signes ! Gageons que cette campagne contre l’indifférence et pour les différences s’inscrive dans la durée de même que dans les esprits !

Vos réactions

Filed in