Dimanche soir, au cours de la fête de la musique de la ville D’Evry (Essonne), un jeune homme a été interpellé en possession de 64g de résine de cannabis et d’un pistolet à impulsion électrique (Taser) comme l’explique le site Leparisien.fr. Le jeune garçon a été repéré par l’important service de sécurité déployé en raison de la visite du premier ministre Manuel Valls, ancien maire de la commune.

En tant que mineur, il sera entendu par un juge pour enfant et risque jusqu’à 750€ d’amende pour port d’arme illégal. En effet, la vente d’arme de catégorie D, dont font partie les pistolets électriques, est strictement interdite tandis que la possession est rigoureusement encadrée : il faut avoir l’autorisation du représentant légal ainsi qu’une licence de port d’arme (d’une fédération sportive par exemple).

En ce qui concerne la possession de cannabis, la décision du juge tiendra compte de la quantité en possession du jeune homme lors de son interpellation. Il pourra lui être ordonné de se présenter à une réunion de prévention des risques liés à la consommation de drogues, d’effectuer des travaux d’intérêts général et/ou de s’acquitter d’une amende.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Clemence C
Load More In Essonne (91)

Découvrez aussi

Attaque d’une voiture bélier à Sept-Sorts : On en sait désormais un peu plus sur le profil du conducteur

Au lendemain de l’attaque à la voiture bélier qui a fait un mort et douze blessés da…