Ce mercredi 24 juin, à la Maison Blanche (à la fois son domicile et le siège de l’exécutif), Barack Obama a été interrompu aux prémices de son discours, pour célébrer le « LBGT Pride Month », imposant par respect à l’égard de sa fonction présidentielle, une écoute attentive et un silence solennel, par une militante transgenre, selon le New York Times !

Jennicet Gutiérrez s’est insurgée, le verbe haut et fort à l’appui, concernant la détention de 75 personnes trans par les services d’immigration des États-Unis ! Membre de la LGBT (un collectif luttant contre toute forme de discrimination concernant lesbiens, gays, bissexuels et transgenres), elle a été recadrée très rapidement par le président Obama !

Barack Obama a réagi avec rapidité et fermeté avec des phrases telles que « Vous êtes chez moi » ou encore « Honte à vous, vous ne devriez pas faire ça », passant ensuite le relais aux services de sécurité qui ont conduit à la sortie, sous une pluie de huées, l’activiste dépitée, et des vivats à son intention pour avoir su s’imposer en tant que seul maître officiel des lieux !


Barack Obama recadre une militante à la Maison… par LeHuffPost

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Kensington Palace dévoile les clichés officiels de la famille royale du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry

Ce sont de magnifiques clichés de la famille royale, qui ont été diffusées ce 21 mai par l…