Le félin, adorable a bien des égards, avait entamé sa carrière ferroviaire en janvier 2007, sauvant la ville de Kishigawa, vouée à l’isolement et à l’abandon ! La chatte avait en effet permis, par son arrivée opportune, prenant le relais  pouvant de prime abord paraître fantasque du dernier employé humain, un maintien en service de la ligne desservant la localité, menacée de fermeture, faute de rentabilité par la compagnie privée la gérant, la Wakayama Electric Railway !

Tama, une chatte mignonne à souhait, à l’accoutrement correspondant à sa fonction de chef de gare, surtout un célèbre képi, trônant sur sa tête, est devenue une attraction à elle toute seule, suscitant un engouement touristique immense (un nombre hallucinant de photos du chat star ont été prises !) avec une fréquentation en hausse d’année en année du nombre de passagers venus pour la voir, du pain béni lucratif pour la petite ville, pourtant reculée, où elle officiait !

Ses déambulations sur les quais se sont terminées lundi, avec un dernier tour de piste, des suites d’une longue maladie, avons-nous appris par un porte-parole de la compagnie. Les condoléances et éloges funèbres à son égard sont nombreuses, au premier rang desquelles nous pouvons retenir celle du gouverneur provincial de Wakayama, Yoshinobu Nisaka ! Ses obsèques auront lieu dimanche et elle recevra le titre posthume honorifique de “chef de gare perpétuel” !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Allemagne : Un homme se coince le pénis dans un haltère de 2.5 kilos

C’est un fait insolite qui s’est produit vendredi dans la commune de Worms en …