10:33 - vendredi décembre 2, 2016

Etats-Unis : les Foo Fighters tournent en dérision une manifestation homophobe !

Août 24, 2015 240 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Wikipedia
Crédits Photo : Wikipedia

Les Foo Fighters se produisaient sur scène, ce vendredi 21 août 2015, dans la ville de Kansas City. Le groupe formé par l’ancien batteur de Nirvana, Dave Grohl, aurait pu s’accorder une pause sereine afin d’aborder sans se saborder en énergie son concert prévu dans la soirée mais au lieu de cela les cinq musiciens se sont permis un jouissif moment récréatif  : encore une drôle de surprise pour leurs fans.

Dave Grohl et ses trublions se sont ingéniés, voulant clamer leur indignation envers tout type de discrimination, en s’invitant sans formalisme, à une manifestation ayant eu lieu dans l’après-midi de la Westboro Baptist Church, une église ne cachant pas son homophobie qu’elle répand comme une bonne parole. Des pancartes anti-gay et lesbien étaient nombreuses avec des propos frôlant l’indécence.

La parade ingénieuse du groupe a été, à bord d’un pick-up, de détourner l’attention des badauds vers eux et de couvrir les clameurs de la foule formatée par les discours de la Westboro Baptist Church, en diffusant, enceintes aux décibels poussées à fond, un message de tolérance par le biais de la musique gay-friendly, Never Gonna Give You Up de Rick Astley. L’intolérance a été vaincue par la dérision.

La vidéo attestant de leur intrusion au beau milieu du défilé des adeptes de ce groupe religieux minoritaire qu’est la Westboro Baptist Church, dont le slogan fédérateur est God hates fags (« Dieu hait les pédés »), a pulvérisé la barre des 5 millions de vues sur YouTube et confirme que l’attention s’est rapidement focalisée sur Dave Grohl et ses acolytes, invitant tout le monde à délirer en dansant à leurs côtés.

Parenthèse comique qui nous l’espérons portera chance au groupe (Le 12 juin 2015, son leader Dave Grohl s’était cassé la jambe lors d’un concert en Suède. Cette dernière aussitôt dans le plâtre, il avait tenu à remonter sur scène pour cotinuer le concert !) pour la poursuite de ses péripéties musicales. Deux dates sont d’ailleurs à ne pas rater en France : Paris le 16 novembre et Lyon dès le lendemain.

Vos réactions

Filed in