L’association de défense des consommateurs, UFC-Que Choisir a publié ce lundi, un communiqué dans lequel celle-ci déclare porter plainte contre le constructeur de jouets de la marque VTECH. Cette plainte fait suite à l’affaire de piratage qu’avait subit la société en novembre dernier après s’être fait voler des données confidentielles d’utilisateurs. Au total, deux millions de clients ont été concernés par cette attaque informatique.

Aujourd’hui, l’association réclame réparation après avoir déclaré : « Scandalisée face à ce manque apparent de sécurisation et déterminée à ce que l’ensemble des responsabilités soit établi, l’UFC-Que Choisir dépose plainte contre VTECH auprès du tribunal de grande instance de Versailles sur le fondement de de l’article 226-17 du Code pénal. »

Pour cette dernière, VTECH aurait commis des erreurs notamment sur la sécurité et la protection des données personnelles des consommateurs. Elle explique également que le hacker se serait introduit sur les serveurs de VTECH, par une méthode très simple : l’injection SQL. Une méthode qu’elle souligne dater depuis 13 ans et simple à mettre en œuvre.

VTECH qui est une société multinationale spécialisée en produits électroniques va donc devoir prendre des mesures concrètes pour protéger les données de ses clients.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In High-Tech / Jeux Vidéos

Découvrez aussi

Le Nokia 8 se fait une place dans la cour des grands.

Il aura fallu de nombreuses années à Nokia pour prendre le chemin du haut de gamme dans la…