3:11 - mercredi novembre 24, 5165

United Airlines présente ses excuses après l’expulsion forcée d’un de ses passagers

182 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Illustration de l’intérieur d'un avion / Pixabay

Deux jours après la violente expulsion d’un passager à bord d’un avion de la compagnie United Airlines, la société a tenu à s’excuser pour la façon dont elle a procédé.

Et pourtant malgré l’incident majeur qui a été très largement relayé sur les réseaux sociaux, cette dernière ne s’est pourtant pas excuser tout de suite mais seulement 48 heures après les faits. Pour rappel, ce dimanche 9 avril, le vol 3411 en partance de Chicago à destination de Louisville a rencontré un problème. Celui-ci surbooké, la compagnie américaine a alors demandé dans un premier temps aux passagers si quelques uns d’entre eux acceptaient de laisser leurs places aux membres d’équipages avec une compensation en retour et un billet assuré sur le vol du lendemain.

Mais faute de volontaires, la compagnie a alors procédée à un tirage au sort. Si des passagers ont bien accepté de laisser leurs places, pour David Dao, un médecin d’origine vietnamienne, il était hors de question de céder sa place d’autant plus que l’homme avait des contraintes professionnelles, l’obligeant à prendre ce vol. Devant le refus du passager, la compagnie américaine n’a pas cédé et à fait appel à la police pour venir expulser l’homme de son vol d’une manière très violente comme en témoignent les images filmées par les téléphones portables de nombreux passagers atterrés par la scène qu’ils étaient en train de vivre. La victime a également reçue plusieurs coups qui ont été portés à son visage comme le montrent les images.

Un élan de solidarité contre la victime de United Airlines !

Très rapidement, la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a été très relayée et de nombreuses réactions et de commentaires très critiques à l’égard de la compagnie ont fait surface dans les heures qui suivaient l’incident. Un incident qui a également fait la une des médias et il était évident de s’attendre à un retour de la compagnie.

United Airlines a finalement fait son méa culpa ce mardi soit 48 heures après les faits dans un communiqué rédigé par le PDG de la compagnie, à savoir Oscar Munoz. « Je présente mes excuses les plus sincères au passager qui a été débarqué brutalement de l’avion. Personne ne devrait être traité de la sorte. Nous endossons nos responsabilités et ferons en sorte d’arranger les choses»

Et même avec ses excuses, pas sûr que la compagnie ne redore tout de suite son blason. Pire encore, l’action de la société a chuté de plus de 1% ce mardi soir avec une perte de 250 millions de dollars de capitalisation boursière à la suite de cet incident comme le relate le Point.

Vos réactions

News Feed
Filed in