8:45 - lundi avril 24, 2017

Pour Philippe Poutou, son premier geste symbolique serait de supprimer « le défilé militaire du 14 Juillet »

90 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Le candidat Philippe Poutou aux 20 heures de TF1 / Capture Twitter TF1

Invité ce soir au 20h00 de TF1, le candidat à la présidentielle 2017, Philippe Poutou est revenu sur les points phares de son programme et ce qu’il souhaiterait mettre en place si il est élu président de la république.

A la toute première question « Vous président, quel serait votre premier geste symbolique ? » posée par Gilles Bouleau dans la chronique « Demain Président » qui se tient jusqu’au premier tours des élections, le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou a répondu « … On a décidé de dire qu’on pouvait supprimer le défilé militaire du 14 juillet, c’est un geste de démilitarisé la société et même un geste contre toutes les guerres qu’il y a aujourd’hui donc on a une volonté de faire ce geste là. » explique le candidat. 

L’Élysée deviendrait « un musée » ?

Philippe Poutou explique également ce qu’il ferait de l’Élysée si il devenait Président. Pour lui la question ne se pose même pas, il ne se voit pas en train de travailler à l’intérieur du prestigieux monument, siège de la présidence de la République française. Pour lui, l’Élysée « ne lui donne pas envie » comme il l’a expliqué ce soir sur le plateau de TF1.

Toutefois, il aimerait faire de cet endroit un musée comme il l’a déclaré. « Ça pourrait-être un musée du pouvoir à l’ancienne (…) » déclare le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste puis d’ajouter « …de ce qu’il y avait pas de démocratique, des politiciens véreux, magouilleurs, des présidents qui ont fait tout et n’importe quoi. » explique Philippe Poutou. « Je pense que c’est une bonne idée de transformer ça en musée, de montrer ce que c’était le pouvoir avant, ce que c’était l’absence de démocratie » explique le candidat le rire aux lèvres.

Philippe Poutou ne s’est pas fait que des amis après ses propos sur TF1

Après ses différents propos sur l’armée et son souhait de retirer le défilé militaire du 14 juillets, de nombreux messages critiquant le candidat du NPA ont émergé sur la toile. Nous vous en avons sélectionné quelques uns d’entre eux.

Vos réactions