12:24 - samedi novembre 25, 2017

États-Unis : Un enfant de deux ans se tue par accident avec le fusil trouvé sous le lit

89 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
États-Unis
Un enfant se tue accidentellement avec l'arme de ses parents / Capture 6abc

Dramatique accident survenu aux États-Unis et plus précisément dans la ville de Chester Township en Pennsylvanie. 

Un enfant de deux  ans est décédé en milieu d’après-midi après s’être tué par accident avec le fusil de ses parents qu’il venait de trouver. L’arme était rangée sous le lit du couple quand l’enfant est tombé dessus.

La petite victime est parvenue à se saisir de l’arme mais un coup de feu est malencontreusement parti dans sa direction. Calvin Bernard, le conseiller municipal de la ville a très rapidement réagit quelques instants après l’accident. Ce dernier a déclaré à la presse locale qu’il “ne pouvait pas croire qu’un enfant puisse accéder à une arme à feu aussi facilement“.

Un autre voisin attristé s’est confié à la chaîne de télévision 6ab. Lui aussi ne comprends pas comment un tel accident a pu survenir. Ce dernier qui connaissait très bien le petit garçon, a expliqué à la chaîne que celui-ci jouait régulièrement avec son chien. “Je ne comprends pas comment un fusil peut-il être accessible à un enfant de 2 ans” .

Une enquête a été ouverte par la police qui cherche à savoir les circonstances exactes de ce dramatique accident.

Les armes responsables de la mort de plusieurs enfants aux U.S.A

Ce nouvel incident souligne une fois de plus la question sur les armes à feu aux États-Unis qui sont responsables de la mort de plusieurs enfants. Dans un récent reportage diffusé sur la chaîne LCP, qui s’intitulait « Le pays qui arme ses enfants », on pouvait-y apprendre que chaque jour neuf enfants décédaient sous les balles d’une arme à feu et que toutes les 30 minutes, un enfant était blessé par une arme à feu dans le pays.

Des chiffres très alarmants pour les nombreuses associations qui militent contre les armes à feu mais qui font face à la plus puissante des organisations à savoir la NRA, La National Rifle Association qui de son côté se défend sur la possession d’armes dans le pays en rappelant que ces dernières font parties du deuxième amendement de la Constitution des États-Unis.

Une bataille qui n’est pas prête de se terminer mais qui continue toutefois à faire de nombreuses victimes aux U.S.A.

Vos réactions

News Feed
Filed in