Close

“L’Ice and Salt Challenge” Le nouveau jeu très dangereux des ados sur les réseaux sociaux qu’il faut bannir !

Un internaute réalisant le défi Ice and Salt / Capture Youtube

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux et ces derniers ne sont jamais à court d’idées pour inventer des défis…

Preuve en est avec ce tout nouveau challenge qui s’intitule “L’Ice and Salt Challenge” et qui peut avoir des conséquences terribles sur les adolescents qui le pratique. Ce nouveau jeu consiste à s’appliquer du sel sur la peau avant de venir ensuite y poser des glaçons sur la zone salée avant de se prendre en photo puis poster sur les réseaux sociaux, les clichés de leur peau brûlée voir gelée dans certains cas. Le sel et l’eau glacée provoquent en effet une réaction chimique instantanée faisant chuter considérablement la température de la zone impactée (près de -17 degrés) pouvant ainsi provoquer d’importantes brûlures et liaisons sur la peau.

Le phénomène a émergé en Angleterre !

Au Royaume-Unis, le phénomène est tellement important que les autorités ont dû réagir afin de sensibiliser les parents mais également les enfants dont le jeu a déjà fait de nombreuses victimes. La NSPCC (Société nationale pour la prévention de la cruauté envers les enfants) a donc demandée aux parents d’être très vigilants avec ce nouveau défi qui a émergé en Angleterre sur les réseaux sociaux sous le hashtag .

Plusieurs adolescents ont été transportés d’urgence à l’hôpital avec des brûlures de troisième degré selon les médias anglais. Ce type de brûlures peuvent provoquer des séquelles irréversibles comme d’importantes infections et des cicatrices qui ne seront jamais amenées à disparaitre.

La gendarmerie, la police nationale et les pompiers mettent en garde les jeunes et les parents !

En France si le phénomène ne s’est pas encore trop répandu, certains jeunes ont tout de même tenté l’expérience.

La gendarmerie ainsi que la police nationale ont publié sur leurs comptes twitter des messages de préventions envers les jeunes et les parents expliquant que le jeu représentait un réel danger pour ces derniers.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top