Close

Pénis dessiné dans le ciel par un pilote, la Navy s’excuse !

pénis

Un pénis dessiné dans le ciel américain / Capture Youtube

Un pilote d’avion appartement à la marine américaine a dessiné un gigantesque pénis dans le ciel avec les traînées de fumées de son avion.

[dropcap]L[/dropcap]es habitants de l’ouest de l’État de Washington ont découvert ce jeudi, un drôle de symbole dans le ciel. Et pour cause, ce dernier qui représente la forme d’un pénis, a été dessiné par un pilote de la Navy américaine.

La marine ne prend pas la blague à la rigolade !

A la suite de ce dessin qui est resté plusieurs minutes dans le ciel, les habitants ont été nombreux à prendre des photos pour les partager ensuite sur les réseaux sociaux. De son côté, la base navale Whidbey Island n’a pas tardé à réagir à la suite de la mauvaise blague. Dans un communiqué publié au lendemain de l’incident, la Navy explique : « Les actions commises par cet équipage sont totalement inacceptables et contraires aux valeurs fondamentales de la Marine. Nous avons immobilisé les équipages et mené une enquête approfondie. » peut-on lire dans le communiqué.

La Navy qui a également tenue à s’excuser suite à cette blague douteuse « La marine s’excuse pour cet acte irresponsable et immature et s’excuse également auprès de toutes celles et ceux qui ont pu être offensé par cette action inacceptable ».

Le dessin obscène aurait été réalisé par un avion Boeing de type EA-18G Growler, un appareil de guerre électronique américain. Ce qui est sûr, c’est que son pilote n’est pas prêt de repartir de si tôt en mission…  Ces avions sont connus pour laisser des traînées de fumées dans le ciel, dues à la condensation.

« Les pitreries n’ont pas leur place dans l’aviation aujourd’hui ! »

L’affaire a fait tellement de bruit, au point de faire réagir le vice-amiral, Mike Shoemaker, commandant des forces navales de l’air qui s’est également exprimé via un communiqué «  Les pitreries immatures à caractère sexuel n’ont pas leur place dans l’aviation navale aujourd’hui » avant que ce dernier n’ajoute « Nous allons enquêter sur cet incident afin d’obtenir précisément les faits et pouvoir ainsi agir en conséquence » conclut l’amiral.

Pour le moment on ignore l’identité des membres d’équipage qui se trouvaient à bord de l’appareil en question.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top