9:40 - vendredi octobre 19, 2018

Koh-Lanta : Le tournage annulé à la suite d’une accusation d’agression sexuelle

247 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Koh-Lanta
Logo Koh-Lanta / Capture TF1

Le tournage de la 19ème saison de Koh-Lanta a été brutalement interrompu par la société de production du jeu d’aventure à la suite d’un évènement grave et rarissime survenu entre deux candidats.

Dans un premier temps, c’est un communiqué de presse publié ce vendredi 11 mai par la société Adventure Line Productions qui précise « Dans la nuit du 4ème au 5ème jour de tournage, une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle » avant de préciser que « Ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné. ».

La présidente, Alexia Laroche-Joubert qui a rédigé le communiqué, ajoute « Nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre, raison pour laquelle il a été indiqué hier qu’il ne serait fait aucun autre commentaire (…) J’ai estimé en concertation avec les équipes sur place que les conditions de réalisation de cette nouvelle édition n’étaient plus suffisamment sereines. C’est un choix qui s’est imposé à nous pour le bien des participants et de nos équipes. »

Le tournage de la 23ème saison arrêté

A la suite de cet incident, le groupe TF1 a également confirmé via un communiqué que le tournage de cette saison prenait fin précisant que « Les conditions nécessaires au bon déroulement du tournage n’étaient plus réunies. » puis de conclure par « TF1 prend acte de cette décisions qu’elle estime prudente, responsable et conforme aux valeurs de Koh-Lanta. »

Pour le moment, nous ignorons ce qu’il s’est vraiment passé entre les deux candidats qui participaient à cette 19ème saison. De son côté, Franceinfo s’est entretenu avec l’avocat de la société de production qui n’a pas souhaité préciser la nature de cet événement. Toutefois ce dernier a indiqué à nos confrères que les deux personnes en questions étaient deux ressortissants français. Ces deux derniers auraient pris un vol retour en direction de la France ce vendredi 11 mai. On ignore pour le moment si les faits seront sanctionnés si ces derniers se sont réellement avérés d’autant plus que ces derniers se sont produits à l’étranger.

Vos réactions