Connect with us

Actu

Lot-et-Garonne : Un gilet jaune décède après avoir été renversé par un camion

Published

on

gilets

C’est le neuvième décès depuis le mouvement des gilets jaunes lancé le 17 novembre dernier. Un homme âgé d’une soixantaine d’années, est décédé ce jeudi matin en marge d’un barrage au Passage d’Agen (Lot-et-Garonne).

Les gilets jaunes sont une nouvelle fois endeuillés ce jeudi. L’un d’eux est décédé ce jeudi en marge d’un mouvement. Le sexagénaire est décédé ce matin aux environs de 10 heures, au Passage d’Agen, sur la RN21. Le drame s’est produit au moment où les manifestants étaient en train de faire un barrage filtrant pour ralentir les poids lourds. Selon Ouest-France,  le chauffeur d’un camion qui s’apprêtait à récupérer l’A62, a forcé le barrage, renversant mortellement le sexagénaire.

Qui était Olivier Daurelle ?

La victime, Olivier Daurelle, âgé de 61 ans, était une figure importante du mouvement puisqu’il était l’un des responsables du groupe des gilets jaunes de Villeneuve-sur-Lot. Présent depuis plus de 30 jours sur le rond-point du Campanile, l’homme était considéré comme un attachant personnage et très impliqué dans le mouvement, en donnant régulièrement des consignes de sécurité comme le précise le quotidien régional. Olivier qui était même surnommé « Monsieur sécurité ».

Les gilets jaunes de Villeneuve-sur-Lot ont été très marqués par la mort de leur camarade. Carole, l’une des portes-paroles du mouvement s’est exprimée, en larmes pour motiver ses troupes malgré la tristesse que l’on peut lire sur le visage des personnes.

Près d’une centaine de gilets jaunes ont ensuite fait une marche blanche en mémoire d’Olivier en direction de la mairie d’Agen.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Articles les plus vus en ce moment