Close

Matelas : les critères extra à considérer pour choisir

[Article Sponsorisé]

Pour le choix de votre matelas, privilégiez ces autres critères auxquels tout le monde ne pense pas souvent et retrouvez un sommeil de qualité.

Les critères auxquels on ne pense pas lors de l’achat d’un matelas

Envie de vous débarrasser de votre ancienne couette pour un matelas plus confortable ? Parce que le mal de dos, les courbatures, n’ont fait que s’aggraver, il est temps. Vous vous dites sûrement qu’un couchage hors de prix, plus ferme, de bonne qualité en somme, aiderait à reconquérir un sommeil paisible. Hum, pas tout à fait faux, mais savez-vous qu’il y a des détails auxquels la plupart des acheteurs ne pensent pas lors de l’acquisition de l’équipement ? En voici quelques-uns.

Quelle technologie permet une bonne aération de la couchette ?

Dans un magasin physique ou sur un site Internet spécialisé comme hypnia, vous pouvez dénicher un matelas portant la mention « bien aéré ». Lorsque ce dernier commence à remplir ses fonctions, on se rend malheureusement compte qu’on a encore besoin de l’oxygéner. N’oubliez pas qu’un bon assainissement de la couette passe par une aération convenable de cette dernière. Mais si on pensait à cela en magasin, on choisirait d’office un coussin naturellement aéré. Ainsi, les ressorts et le latex représentent les caractéristiques à privilégier dans ces cas-là.

Le poids et la taille du dormeur restent des aspects négligés

Le type de technologie et la fermeté sont importants. Cependant, un matelas ayant la plus résistante des technologies ne supporterait pas quotidiennement une grande charge sans s’user. Ainsi, vous devez avoir en tête votre poids et votre taille avant l’achat si vous souhaitez conserver votre nouvelle couette pendant longtemps. Sachez qu’une personne légère et courte se sentirait à l’aise sur un coussin souple. Pour une personne de grande taille et d’une masse corporelle imposante, il faut une couchette à soutien très ferme.

Il ne serait pas non plus confortable que, pendant le sommeil, vos pieds dépassent le lit. Privilégiez donc un coussin de grande taille.

Un matelas neuf n’arrête pas forcément le mal de dos : pourquoi ?

Les douleurs du dos arrivent et persistent parce que, pendant le sommeil, la colonne vertébrale n’est pas maintenue droite par le soutien du lit pour deux raisons : il est simplement trop ferme ou trop mou. En effet, on n’y pense pas du tout. Il n’y a pas une technologie en particulier à éviter lors de l’achat, car elles présentent toutes des avantages et des inconvénients. Toutefois, si vous souffrez du mal de dos, le conseil le plus sûr reste la mousse viscoélastique encore appelée mousse à mémoire de forme que vous pouvez découvrir sur le blog Nidouillet.

Que dire du sommier ?

Lorsqu’on envisage d’acquérir un nouveau matelas, il est primordial d’entreprendre la même démarche pour le sommier pour conserver la qualité de votre nid. C’est l’ensemble qui forme la literie et offre un sommeil réparateur. Donc si vous changez l’un, changez l’autre aussi. Et trop petit, le sommier dénaturera la qualité de la couette. Les deux doivent avoir la même taille.

Quand faut-il tourner son couchage ?

Ce détail nous est inconnu avant comme après l’achat de notre mousse. Vous l’aurez remarqué sans toutefois y faire attention, après une bonne nuit de sommeil, le matelas conserve les traces de silhouette pendant un certain temps. Mais si au moment de l’achat, ce phénomène se produit, il vaut mieux décliner l’offre du vendeur. Pour qu’il joue pleinement son rôle et conserve sa durée normale de vie (10 ans), le coussin doit être retourné toutes les deux semaines, et ce, pendant les six mois qui suivent l’acquisition.

Et pour finir, une couchette ne se choisit pas selon son prix, mais en fonction des détails qui amélioreront la qualité de votre sommeil. Voilà autant de critères qui guideront mieux votre choix lors de l’achat du prochain matelas. Vous dormirez sur des nuages lorsque vous les mettrez en pratique et que vous adopterez ces habitudes.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top