3:32 - samedi mai 25, 2019

Gilets jaunes: à quoi s’attendre pour le 16e samedi de mobilisation ?

124 Viewed Virginie A. 5 responds
gilets jaunes
Les gilets jaunes sur les Champs-Elysées

Les gilets jaunes organisent une nouvelle journée de mobilisation ce samedi, dans plusieurs villes du territoire, comme Paris, Lille et Lyon.

La semaine dernière, lors de l’acte 15, le ministère de l’Intérieur avait déclaré 46000 manifestants dans toute la France, comme l’explique Le Parisien, dont 5 800 à Paris.

A Paris

Paris s’annonce comme le point central de la contestation pour cet « acte 16 ». Sur Facebook, plusieurs événements ont notamment été créés, invitant à se rassembler une nouvelle fois sur les Champs-Élysées et la place de l’Etoile. Sur le groupe Facebook « Gilets jaunes acte XVI : Insurrection », près de 5000 se disent intéressées par cet événement. « Revenons aux sources en ne déclarant pas les manifs pour retrouver ce côté spontané qui faisait vraiment peur au gouvernement! », lancent-ils. Le but: « Bloquer la place de l’Étoile le plus longtemps possible ».

Un autre événement – « Acte 16 : Gilets Jaunes Unis : On Lâche Rien » – réunissant plus de 1.300 personnes intéressées donne également rendez-vous autour de l’Arc de Triomphe. Maxime Nicolle, alias Fly Rider, a indiqué jeudi qu’il manifesterait à Paris samedi. Les organisateurs précisent que ce rassemblement sera quant à lui déclaré en préfecture. Là encore, le rendez-vous est donné à l’Arc de Triomphe, qu’ils appellent à « occuper le plus longtemps possible ».

En Province

Pour cet acte XVI, les gilets jaunes de Lille semblent vouloir faire de la capitale des Hauts-de-France, un lieu de rassemblement « régional et international ». Les administrateurs du groupe « Acte 16: L’Europe à Lille » ont pris soin de traduire leur message en anglais et en allemand. Ils appellent également les autres villes de France à encourager les gilets jaunes de Catalogne ou encore d’Italie à se joindre à la manifestation.

En plus des manifestations parisiennes et lilloises, de nouveaux rassemblements sont attendus à Bordeaux, ville particulièrement mobilisée depuis le début du mouvement, mais également à Lyon, Rennes, Caen, Marseille ou encore Toulouse, avec l’espoir d’une mobilisation comparable à celle de l’acte XV. Le centre-ville de Nantes ne sera pas interdit pour l’acte XVI, a annoncé la préfecture. Mais la préfecture a annoncé prendre des « mesures fortes » en « renforçant le dispositif de sécurité » pour prévenir d’éventuels troubles à l’ordre public. À Lyon, les gilets jaunes ont d’ores et déjà prévu de rassembler toute la région devant le palais de justice de Lyon. C’est ce qu’annonce le groupe « Acte 16: Mobilisation régionale à Lyon » qui comptabilise plus de 1000 participants et 5400 intéressés. Comme la semaine dernière, la préfecture d’Ille-et-Vilaine a pris un arrêté d’interdiction de manifester à l’approche du 16e samedi de mobilisation.

A Bordeaux, le rassemblement doit débuter par un pique-nique place de la bourse. Le cortège démarrera du même endroit vers 14 heures et devrait durer jusqu’à 17 heures, heure à laquelle se tiendra une assemblée citoyenne place de la bourse ou opéra.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in