Close

Thalassa : L’équipe de France 3 victime d’un accident de montgolfière pendant le tournage

Fanny Agostini

Fanny Agostini à bord de la montgolfière quelques instants avant l'accident / Capture Facebook Fanny Agostini

Grosse frayeur ce vendredi 22 mars pendant le tournage de l’émission Thalassa, intitulé « Morbihan, un archipel en Bretagne ». La présentatrice, Fanny Agostini et son équipe ont été victimes d’un accident de montgolfière.

Ce 22 mars, Fanny Agostini et son équipe de technique, se trouvaient à bord d’une montgolfière, lorsqu’ils ont été victime d’un accident au dessus du golfe du Morbihan, pendant le tournage de l’émission Thalassa. La jeune femme qui présentait le prochain numéro de l’émission à bord de la montgolfière a été soudainement interrompue lorsque l’aéronef a fait une chute de plusieurs mètres de hauteur.

Un accident sans gravité

Au moment de l’accident, la présentatrice se trouvait à bord de la nacelle aux côtés de son preneur de son et de son cadreur ainsi que le pilote. Sur les images que l’animatrice a publié sur son compte Facebook, la nacelle s’immerge quelques instants dans l’eau avant de reprendre de la hauteur. La jeune femme se cramponne au panier pour ne pas tomber à l’eau. Si cette dernière est parvenue à rester à bord, son caméraman a été éjecté de la nacelle comme l’a rapporté Erik Berg, rédacteur en chef de Thalassa au Parisien.

Erik qui a précisé que le cadreur n’a pas pu être remonté tout de suite à bord. Après être resté pendant près de 10 minutes dans une eau à 11°C, l’homme a finalement pu être secouru par un bateau de pêcheurs appelé en renfort.

A la suite de cet accident sans gravité, les trois journalistes ont toutefois été transportés vers un hôpital de la région pour un contrôle. « Tout le monde va bien. » a rassuré Eric Berg à nos confrères, précisant que l’accident était dû à un « trou d’air ».

De son côté, Fanny Agostini a tenu à rassurer les téléspectateurs : « Grosse frayeur sur le tournage de Thalassa aujourd’hui dans le Morbihan. Merci pour tous vos messages, tout va bien! » a écrit la jeune femme sur son compte Facebook.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top