6:14 - lundi juillet 22, 2019

DeepNude : L’application qui déshabillait les femmes supprimée après avoir provoqué un tollé !

155 Viewed Jérémy R. 0 respond
DeepNude
DeepNude, l'application qui déshabille les femmes / Capture DeepNude

Les applications mobiles ne sont pas toujours toutes utiles… Preuve en est avec DeepNude, qui consistait à déshabiller les femmes sans leur consentement. Face à la polémique, ses créateurs ont été contraints de la supprimer.

Quand certaines applications mobiles dérangent… C’est le cas de DeepNude, une application dotée d’une intelligence artificielle qui proposait de déshabiller les femmes sans leurs avis.

Cette application particulièrement gênante, réalisait des filtres à images fixes sur les femmes ciblées, permettant ainsi de les imaginer dans le plus simple appareil grâce aux trucages du logiciels avec une simple photo. Celle-ci apparaissait avec seins et sexe en lieu et place des vêtements.

Les créateurs suppriment l’application face à la polémique

Suivant le type de profil photographié, DeepNude adaptait sur la personne, une image prise d’une banque de clichés de femmes dénudées qui étaient stockées dans l’application pour la rendre la plus réaliste possible.

L’application DeepNude, uniquement destinée à dénudée des corps féminin, a rapidement suscitée l’indignation et créer la polémique de la part de nombreux internautes et associations. Face au tollé, ses créateurs, originaires d’Estonie, n’ont pas tardé à réagir, expliquant : « Nous n’aurions jamais imaginé que cela deviendrait viral et (que) nous ne serions pas en mesure de contrôler le trafic » ont-il expliqué dans un long message publié sur le compte twitter de l’application.

Ces derniers qui ont poursuivi « Malgré les garde-fous (les images portent un marquage numérique), si 500.000 personnes l’utilisent, le risque d’abus est trop élevé. On ne veut pas gagner de l’argent comme ça. »

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)