Close

Gif-Sur-Yvette : Les gens du voyages tentent d’investir le campus de Centrale Supélec avant d’être expulsés

gens du voyage

Plusieurs caravanes en fil indienne, attendent de pouvoir quitter les lieux ce lundi matin / Photo AM

Ce dimanche soir, plusieurs personnes appartenant à la communauté des gens du voyage, ont tenté de s’installer sur le Campus de l’école d’ingénieur de Centrale Supelec à Gif-sur-Yvette.

Selon nos informations, près de 200 caravanes ont tenté de pénétrer sur le campus de l’école Centrale Supélec, situé sur le plateau de Saclay.

Le bras de fer aura duré toute la nuit mais finalement la direction de l’école, épaulée par les gendarmes et la police municipale, auront réussi à convaincre les centaines de caravanes qui voulaient investir le stade du Moulon, à quitter les lieux ce lundi matin.

La veille, aux environs de 22h00, près de 200 caravanes ont essayé de s’installer sur des terrains du campus, dont le stade du Moulon.

L’école qui avait déjà été victime de plusieurs occupations illégales durant ces derniers mois, s’était préparée à bloquer tous les accès. Ne pouvant pas s’installer sur le site, ces derniers sont restés stationnés toute la nuit au niveau de la rue Joliot Curie qui borde les accès à l’école, afin d’entamer des négociations avec la direction de l’école d’ingénieur et des gendarmes présents sur place.

Après plusieurs heures de discussion, les gens du voyages ont finalement trouvé une solution de repli sur des terrains des communes de Massy et Corbeil-Essonnes.

Ce n’est pas la première fois que les gens du voyage tentent de s’installer sur le campus. Il y a quelques mois, plusieurs caravanes avaient occupé illégalement le terrain du Moulon, qui sert de complexe sportif aux élèves. En juin 2018, une centaine de caravanes avaient occupé ce même terrain.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top