Close

Comment bien choisir son porte-vélo d’attelage ?

[Article Sponsorisé]

Les critères à prendre en compte avant de choisir un porte-vélo attelage

Quatre critères essentiels doivent être préalablement pris en compte avant l’acquisition d’un porte-vélo remorque.

  • Le nombre de vélos

Si vous envisagez d’acheter un porte-vélo attelage, il faut vous poser la question du nombre de vélos à transporter. À titre d’exemple, transporter 2 vélos sur un attache-remorque ne se fait pas de la même manière que transporter 3 ou 4 vélos. Avant le déplacement, assurez-vous que l’équipement est en mesure de supporter la charge en vue de garantir la sécurité de vos vélos.

Peu importe que les bicyclettes soient de taille et de poids différents. Les porte-vélos d’attelage sont parfaitement à même d’accueillir des vélos d’adulte, des VTT ou même des vélos d’enfant tant que leur nombre ne dépasse pas.

  • Le poids des vélos

Il convient également de ne pas négliger le poids des vélos, puisque celui-ci ne doit pas excéder la charge maximale autorisée par le porte-vélo. Tant que cette charge est respectée, rien ne vous interdit par exemple d’associer un vélo plus lourd à un vélo plus léger.

  • Le poids maximal autorisé par l’attelage

Après avoir déterminé le nombre ainsi que le poids de vos vélos, procédez ensuite à la vérification du poids maximum supporté par votre crochet d’attelage. Dans le jargon technique, ce poids est appelé « poids maximum vertical sur la flèche ». Il varie selon la marque de l’attelage, le type de son crochet, ou encore le modèle de la voiture. Prenons le cas d’un Nissan Qashqai pouvant supporter 100 kg, et un Peugeot 206 pouvant supporter 50 kg.

Pour identifier le poids maximum autorisé, il vous suffit de vous référer à la plaque rivetée par le constructeur sur le crochet remorque. Ce poids correspond au poids du porte-vélo plate-forme associée au poids total des vélos.

Pour illustration, prenons le cas d’un vacancier qui souhaite transporter 2 vélos électriques pesant chacun 30 kg sur un porte-vélos de 15 kg. Le poids total des vélos associés à celui du porte-vélo est : (30 kg x 2) + 15 kg = 75 kg. Si sa voiture est un Peugeot 206 dont le crochet ou la boule d’attelage ne supporte qu’un poids sur flèche de 50 kg, il n’est pas autorisé à transporter ses 2 vélos ainsi que le porte-vélo. Le Nissan Qashqai, lui, se conforme à la règlementation.

  • Les options fournies par le porte-vélo attelage

Les options offertes par chaque porte-vélo sur attelage voiture ne sont pas forcément les mêmes. Il est ainsi indispensable de les vérifier avant l’achat. En effet, certains modèles sont verrouillables à l’attelage pour se prémunir contre le vol. D’autres proposent un système de verrouillage des vélos sur le porte-vélo. Il est à noter que plus l’équipement est doté d’une option supplémentaire, plus son prix peut être élevé.

Les bonnes raisons d’utiliser un porte-vélo attelage

Il existe de nombreuses solutions pour transporter un vélo. Le plus courant est de mettre ses vélos dans la soute de son camping-car ou sur un porte-vélo. Toutefois, statistiquement, la majorité des personnes optent pour ce dernier.

En effet, le porte-vélo sur boule d’attelage est plus sécuritaire. Son design compact et peu encombrant lui fait également marquer un point. Le porte-vélo attelage est simple d’installation et d’utilisation. La plupart de ces équipements sont inclinables à volonté et peuvent se basculer lorsqu’ils sont posés, ce qui facilite l’accès au coffre de la voiture.

Pour terminer, le porte-vélo attelage peut être doté d’une rampe de feux et d’un emplacement de plaque d’immatriculation. Si vous ne disposez pas encore de cette dernière, découvrez où acheter une nouvelle plaque d’immatriculation.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top