Close

France : L’homme abattu à Avignon n’a pas crié « Allah Akbar »

Un policier en faction / Photo J/R pour Actu-Mag.fr

Ce jeudi 29 octobre, la France a été le théâtre d’un nouvel attentat terroriste islamiste à Nice.


Trois personnes ont été tuées à Nice dans une attaque au couteau survenue ce jeudi matin dans la basilique Notre-Dame.

L’assaillant a été grièvement blessé après avoir été neutralisé par la police. Dans la même journée, un autre individu a tenté d’attaquer des policiers avec une arme de poing à Avignon. Les faits se sont produits ce matin aux environs de 11h15, dans le quartier de Montfavet comme le rapporte Europe 1.

Les policiers ont abattu l’assaillant qui a foncé sur un équipage de la BAC alors que ce dernier était toujours armé. Toujours selon nos confrères, la piste de l’attentat terroriste a toutefois écartée par les autorités. Contrairement à ce qui avait été annoncé par plusieurs médias plus tôt dans la journée, l’individu n’a pas crié « Allah Akbar » et aucune revendication religieuse n’a été prononcée, ajoute Europe 1. De son côté, le procureur précise que l’homme serait un « déséquilibré ».

Une enquête a été ouverte après les faits.

Un homme porteur d’un couteau de 30 cm interpellé à Lyon

Toujours ce jeudi 29 octobre, un individu a été interpellé à Lyon alors qu’il était en possession d’un couteau de 30 cm. Au moment des faits, ce dernier se trouvait dans le quartier Perrache. Au cours de son audition, l’homme connu des services de police pour des troubles psychologiques importants, aurait confié aux policiers lors de sa garde à vue qu’une « voix l’incitait à tuer » rapporte de son côté BFMTV.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top