Close

Journée contre les violences conjugales : des chiffres encore alarmants

violences

Illustration / Pixabay

À l’occasion de la journée contre les violences conjugales, le Président de la
République s’est adressé aux femmes dans une vidéo pour les encourager à sortir du silence. D’autant plus que les chiffres sur les violences conjugales restent alarmants et augmentent pendant le confinement.

En 2019, 146 femmes sont décédées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint et 142 310 personnes, hommes et femmes confondus, étaient victimes de violences conjugales, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur.

Dans une interview sur Europe 1, la magistrate Isabelle Rome a observé « une baisse des homicides » même s’il faut rester prudent comme « l’année n’est pas terminé », avec « au 23 novembre, 67 femmes tuées ». Cependant, les services de police et de gendarmeries ont annoncé une hausse de 1 % des violences conjugales.

« L’essentiel, c’est que vous ne vous taisiez pas »

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a diffusé une vidéo où il s’adresse aux victimes de violences
conjugales. « L’essentiel, c’est que vous ne vous taisiez pas. L’essentiel, c’est que vous ne restiez pas seules », a-t-il insisté.

Le Président a, à ce titre, rappelé le numéro d’urgence 3919 contre les violences faites aux femmes, le 114 par SMS ainsi que la plateforme Arrêtons les violences. Ces dispositifs sont disponibles en permanence, à l’exception du 3919 ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h en raison de la situation sanitaire. En cas d’urgence, il ne faut bien entendu pas hésiter à contacter la police ou la gendarmerie.

Emmanuel Macron a expliqué que des points d’alerte dans les grandes surfaces et les pharmacies ont été mises en place. Pour partir, Uber se mobilise également en offrant des courses gratuites aux victimes pour fuir leur domiciles. 1000 places d’hébergement ont été ouvertes. L’année prochaine, « Nous créerons 1000 nouvelles places », a assuré le Président.

Si vous êtes victime ou témoin de violences conjugales, vous pouvez contacter :

  • le 17 en cas d’urgence ou utiliser la messagerie instantanée du ministère de
  • l’Intérieur : Service Public
  • le 112, numéro européen d’urgence
  • le 3919 d’une ligne fixe ou mobile, gratuit et anonyme, il n’apparaît pas sur les factures de téléphone.
  • le 114 par SMS
  • la plateforme Arrêtons les violences.

Par Anna David

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top