Close

De quels éléments ai-je besoin pour simuler un crédit auto ?

[Contenu Sponsorisé]

pour souscrire à un crédit auto, une simulation peut être intéressante. Quels sont les éléments à prendre en compte pour simuler efficacement mon crédit ?


De quels éléments ai-je besoin pour simuler un crédit auto ?

Souscrire à un crédit auto est un engagement financier relativement lourd, qui nécessite de prendre le temps de la réflexion avant de s’engager.

C’est pourquoi il est assez fréquent de simuler son crédit auto pour aborder sereinement l’achat de son véhicule.

Pour réaliser cette opération dans de bonnes conditions, certains paramètres doivent être pris en compte.

Zoom sur les éléments nécessaires pour simuler un crédit auto.

Simuler un crédit auto, pour quoi faire ?

De nombreux automobilistes doivent souscrire à un crédit auto : qu’il s’agisse d’acheter un véhicule basique pour ses déplacements professionnels, ou d’investir pour acheter un véhicule haut de gamme, souscrire à un crédit auto est une habitude bien ancrée dans les habitudes de consommation des français.

Les trois quarts des Français utilisent leur véhicule personnel pour leurs déplacements professionnels, et nombreux sont ceux pour qui un véhicule est un sésame absolument nécessaire à une vie professionnelle « normale ».

Mais l’achat d’un véhicule représente un véritable investissement, et la dépense à engager est très lourde.

C’est pourquoi, plus de 60% des Français souscrivent à un crédit automobile.

Les organismes de crédit sont nombreux sur le marché ; c’est pourquoi les automobilistes ont souvent le réflexe de simuler leur crédit.

Quels éléments prendre en compte pour simuler son crédit auto ?

Pour simuler son crédit, il convient de maîtriser un certain nombre de paramètres.

Tout d’abord, il vous faudra prendre en compte le TAEG (taux annuel effectif global).

A la différence du taux nominal, ce taux prend en compte les frais annexes engagés comme par exemple les frais de dossier.

Il vous faut bien garder en tête que plus votre crédit sera long, plus le TAEG sera élevé. C’est pourquoi, il est préférable de souscrire à un crédit aussi court que possible pour baisser autant que possible votre taux. Mais crédit court signifie également mensualités plus élevées … attention à ne pas vous retrouver dans l’incapacité de les rembourser.

Tout l’enjeu d’une simulation de crédit sera donc de trouver un équilibre entre un crédit le plus court possible et des mensualités le moins élevées possible …

Un exercice relativement complexe.

Pour vous donner quelques éléments de calcul, sachez, à titre indicatif, que le montant moyen engagé pour un crédit auto est de 10 000€, pour un crédit moyen de 4,5 ans.

Usuellement, on a l’habitude de recommander aux emprunteurs de consacrer un tiers de leurs revenus nets au remboursement de leurs mensualités.

Pour autant, ce calcul peut être affiné par d’autres paramètres. Ainsi, si votre revenu est inférieur à un certain seuil, votre conseiller refusera peut-être votre dossier de demande de crédit.

En effet, il peut estimer que le remboursement mensuel de votre crédit vous mettrait dans une situation financièrement dangereuse.

Inversement, si vous avez des revenus élevés, le remboursement de vos mensualités représentera sûrement moins d’un tiers de vos revenus.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top