Close

Covid-19. Dès ce week-end, tous les français non-vaccinés devront systématiquement présenter un test de moins de 24 heures pour revenir en France si ils se trouvent au Portugal ou en Espagne

Illustration d'un test PCR / Unsplash

L’annonce a été faite ce matin sur France Info par le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune.


Invité dans la matinale de France Info ce jeudi 15 juillet, Clément Beaune, secrétaire aux Affaires européennes a donné de nouvelles mesures concernant les personnes non-vaccinées qui se trouvent actuellement en Espagne ou au Portugal.

Pour les vacanciers et les personnes qui souhaitent revenir en France, « il y a aura pour ceux qui ne sont pas vaccinés, parce que la situation y est difficile, un test de moins de 24 heures à faire. » a déclaré ce dernier, précisant que la « mesure devrait entrer en vigueur ce week-end. »

Le secrétaire aux Affaires européennes a toutefois souligné qu’il n’y aurait pas « d’isolement obligatoire pour les pays d’Europe. »

Ces nouvelles annonces interviennent un peu plus de 48 heures après l’allocution d’Emmanuel Macron qui a annoncé ce lundi l’extension sanitaire à plusieurs lieux publics et la vaccination obligatoire pour l’ensemble des personnels soignants.

Le Portugal et l’Espagne font face à une nouvelle flambée du Covid-19

Les deux pays voisins font actuellement face à un regain épidémique du Covid-19, notamment par la progression du variant Delta. Si Clément Beaune explique avoir fait « cette recommandation de responsabilité individuelle », il précise toutefois que les personnes pouvaient se rendre au Portugal et en Espagne, « notamment quand on est vacciné ! »

Jusqu’à présent, les personnes qui se trouvaient dans ces deux pays, devaient justifier leur retour en France par le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de 48 heures.

Par La Rédaction

scroll to top