Musique

Le chanteur américain, R. Kelly, condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

La sentence est tombée à l’issue du procès pour le chanteur à succès dans les années 1990 et 2000.


Le chanteur R. Kelly vient d’être condamné à 30 ans de prison par le palais de justice fédéral de Brooklyn après avoir fait l’objet de 9 chefs d’accusation fédéraux pour crimes sexuels.

Ce verdict met ainsi fin à ce procès qui aura duré un peu plus d’un mois pour le chanteur et producteur américain âgé de 55 ans. Suite au verdict, R. Kelly n’a pas souhaité prendre la parole.

Ce dernier qui avait rencontré un énorme succès dans les années 1990 et 2000, a été reconnu coupable en septembre 2021 à New York, d’avoir dirigé pendant plusieurs années, un « système » d’exploitation sexuelle de jeunes, dont des adolescentes.

L’une des victimes du rappeur, Lizzette Martinez, qui s’est confiée au site américain TMZ, a expliqué qu’elle était soulagée par la sentence prononcée par la justice américaine, précisant que R. Kelly méritait une peine d’emprisonnement à perpétuité suite aux faits dont il est accusé.

Au total, ce sont six femmes qui ont mis en cause le rappeur dans cette affaire. Le rappeur n’en a toutefois pas terminé avec la justice puisqu’il est aussi inculpé d’agressions sexuelles à Chicago ainsi que dans les États de l’Illinois et dans le Minnesota.

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires