Monde

États-Unis : un adolescent décède après avoir été victime d’une Amibe « mangeuse de cerveau »

Le jeune homme est décédé au début du mois d’octobre après avoir contracté une infection rarissime due à une amibe « mangeuse de cerveau ».


Se baigner dans un lac peut parfois s’avérer mortel. Un adolescent américain qui s’était baigné dans le lac Mead du Nevada (Etats-Unis), est décédé au début du mois d’octobre après avoir contracté une infection rarissime due à une amibe « mangeuse de cerveau ».

Selon les autorités locales, relayé par le Washington Post, la victime dont l’âge n’a pas été précisé, a commencé à ressentir plusieurs symptômes seulement quelques jours après s’être baigné dans ce lac américain.

L’amibe est mortelle dans 90% des cas !

Cette espèce se développe dans les eaux douces et la terre humide. Elle peut également se développer dans les réseaux d’eau (eau portable et eaux de refroidissement) en rapport avec la température. Cette dernière est mortelle dans plus de 90% des cas, provoquant une méningoencéphalite amibienne primitive, après être entré par les narines avant de remonter jusqu’au cerveau de ses victimes.

Selon BFMTV, il s’agit de la deuxième victime de l’amibe dans l’Etat du Nevada.

La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires