8:13 - mardi décembre 6, 2016

Un bateau de croisiere s echoue au large de la Toscane

Jan 14, 2012 186 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Cette nuit, une scène digne du film Titanic a eu lieu au large de la Toscane. Un paquebot Italien, le Costa Concordia s’est échoué sur un rocher près de l’île du Giglio (Italie).

Près de 4500 passagers étaient à bord entrain de diner lorsque soudainement la lumière s’est brusquement coupée. « Un grondement sans précédent a retenti dans le bateau faisant tomber les couverts » a raconté un passager cité par le Figaro.
Le commandant de bord a alors annoncé qu’une panne du générateur électrique était l’origine du problème. Il promet une réparation rapide mais lorsque les lumières reviennent, les passagers s’aperçoivent très rapidement que le paquebot se met à pencher sur un côté.

Les membres d’équipage demandent alors aux passagers de revêtir leurs gilets de sauvetage et de se regrouper rapidement devant les chaloupes. Une deuxième annonce demande de quitter le navire immédiatement. Une scène digne du Titanic s’installe rapidement dans le bateau comme le décrit une passagère. Les gens se cris, se bousculent pour rejoindre rapidement les canots de sauvetage. Une femme est même tombé dans les eaux gelées de la mer tyrrhénienne et décédée des suites d’une hydrocution.

Trois morts et de nombreux disparus

Le bilan continue de s’alourdir, trois mort ainsi que 70 personnes disparus ont été rapportés par les médias italiens. De nombreux bateaux ont répondu à l’appel de détresse du paquebot et sont venus participer au sauvetage des naufragés rejoint aussi par des garde-côtes. Des hélicoptères survolaient pendant ce temps la zone de naufrage à l’aide de puissants projecteurs afin d’aider les sauveteurs au sol. Le maire de Giglio a quant à lui mit à disposition des locaux pour accueillir les victimes du naufrage. « Nous essayons de les installer où nous le pouvons, dans des écoles, des garderies, des hôtels, n’importe où sous un toit« , a déclaré Sergio Ortelli. Parmi les passagers se trouvaient 462 Français. Ils ont été rapatrié en bus vers Marseille.

 

Vos réactions

Filed in