Le bateau, le Costa Allegra est arrivé jeudi 1er mars à 11h30 au port de Victoria, la capitale des Seychelles, sur l’île de Mahé. De nombreux passagers étaient très épuisés par les conditions de voyage qui ont été très dur depuis lundi, suite à l’incendie qui s’était déclaré dans la salle des moteurs du paquebot.

Le personnel de bord avait alors demandé à tous les passagers de rejoindre immédiatement le point de rassemblement munis de leurs gilets de sauvetages. Pendant trois jours, les passagers ont du se passer de électricité, des douches et de l’eau, ce qui n’était pas toujours évident pour certains d’entre eux.

« La chaleur et le manque d’hygiène ont vraiment été les plus gros problèmes. Nous ne pouvions pas utiliser les sanitaires qui n’étaient pas évacués, et une odeur pestilentielle augmentait au fur et à mesure. C’était insoutenable. » raconte Eliane 75 ans. Il faudra attendre le troisième jour, pour que le personnel mette en place des toilettes de fortune avec des planches, allant directement dans la mer. Eliane explique que certaines personnes âgées n’osaient pas et n’étaient pas rassurées.

George, 76 ans, un autre passager explique « Nous n’avons pas mangé lundi soir, mais nous avons eu mardi matin un petit déjeuner livré par hélicoptère : des sandwichs de pain de mie avec du salami –qui suintait tellement il faisait chaud- du fromage et des fruits : ce qui a fait notre alimentation jusqu’à l’arrivée. Nous n’avons pas manqué de boissons : eau, soda, jus de fruits, mais tout était chaud. Nous buvions de l’eau chaude. »

De nombreux passagers ont raconté que les nuits sur le bateau ont été très dur durant ces trois derniers jours de navigation. Vu qu’il n’y avait pas de place pour tout le monde sur les ponts supérieurs, il était donc difficile d’y poser un matelas ou d’avoir une chaise longue pour dormir. De nombreuses altercations ont éclaté entre passagers car la fatigue et le manque de nourriture se faisait sentir de plus en plus.

La compagnie Costa Croisière a proposé à ses clients de pouvoir rester deux semaines aux Seychelles en guise de dédommagement. La moitié des passagers ont accepté cette proposition. Les autres quant à eux ont préférés quitté l’île et rentrer chez eux, exténués par ce qu’ils ont traversé durant ces trois jours de dérive.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…