125

Comme vous le savez, depuis le 1er janvier 2011, la conduite d’un scooter 125cm3 ou d’un scooter à 3 roues avec un permis B, nécessite l’obtention d’une attestation de formation spécifique. Nous avons donc passé une journée dans l’un des centres de formation afin de vous expliquer au mieux comment se déroule cette formation d’une durée de 7 heures.

La formation se déroule donc en plusieurs étapes qui sont les suivantes: Tout d’abord, vous allez débuter par deux heures de plateau, puis deux heures de théorie et enfin trois heures de circulation.

2 heures – Plateau:

Il est évident que pour l’ensemble des personnes qui participent à la formation, la plupart d’entre elles n’ont jamais roulé sur route en deux roues. Il est donc important de savoir maîtriser son engin avant de pouvoir être mis en circulation. Le plateau est donc essentiel le point de départ clé de la formation. A votre arrivée dans votre centre de formation, votre moniteur vous proposera donc de choisir entre une moto de type 125 ou un scooter de type 125. (Bien entendu, ceci dépend réellement de votre centre de formation. Certains d’entre eux ne disposent que de scooter ou à l’inverse de moto).

Les deux véhicules sont de même cylindré mais la moto requiert quelques connaissances supplémentaire puisqu’il faut savoir passer les vitesses à la différence d’un scooter ou il suffit juste de jouer avec l’accélérateur. Une fois en main, vous allez être mis en situation durant ces deux heures à savoir: Freinage d’urgence, slalom ou encore évitement d’urgence.
Ces trois points sont essentiels pour cette formation car ils vous serviront pour la seconde partie de cette journée lorsque vous serez mis en condition réelle à savoir sur route. Votre moniteur sera là pour vous corriger et vous serez amené à réaliser plusieurs fois l’exercice afin d’être à l’aise avec votre deux roues.

2 heures – Théorie:

Bien entendu cette formation ne servirait à rien sans quelques explications de la part de votre encadrant. La théorie joue un rôle important dans cette formation puisque vous allez pouvoir vous remettre dans le bain au niveau du code de la route mais aussi sur des questions essentiellement axées sur les deux roues. Des questions parfois piège qui pourront vous faire réfléchir par deux fois. Il est important de constater que la plupart des accidents graves en deux roues sont liés à une imprudence de la part des motards. Ces deux heures de théories sont donc là pour vous rappeler qu’en moto il faut être deux fois plus vigilant qu’en voiture.

A la fin de ces deux heures, vous aurez le droit à une petite évaluation orale non évaluée permettant de voir si vous avez bien assimilé la manière de se comporter en 125.

3 heures – Circulation:

La troisième et toute dernière étape de votre formation (la plus importante) qui consiste à savoir si vous êtes à l’aise lorsque vous êtes situation réelle à savoir en circulation. Maintenant que vous maîtrisez votre véhicule sur plateau, il est essentiel de voir comment vous vous comportez sur la route avant de décrocher le précieux sésame. Par petit groupe de trois, vous serez donc mis en circulation. Relié par talkie-walkie avec votre moniteur qui vous suivra en voiture. Ce dernier va tester plusieurs de vos aptitudes et voir votre comportement sur la route. Votre encadrant vous guidera tout au long de votre parcours en vous faisant parfois passer par des routes un peu plus complexes pour voir votre réactivité. Il est important dans cette étape d’écouter attentivement les  conseils de votre moniteur relié en permanence avec vous. Il faut savoir qu’en deux roues, la vigilance doit être multipliée par deux comparé à celle d’un automobiliste. Les risques d’accidents sont deux fois plus graves, il faut donc savoir anticiper, prévenir, contrôler.

Bilan de cette journée:

Pour la plupart des personnes qui se posent beaucoup de questions sur cette formation, il faut savoir que celle-ci s’avère très pédagogique et très importante pour votre conduite futur. La formation de sept heures fût très enrichissante et très convaincante. Nous aurions toutefois espéré avoir un peu plus d’encadrement lors de cette journée mais tout dépend du centre de formation.

Points Positifs:
+ Explications et cours
+ Conduite et mise en situation

Points négatifs:
– Choix des véhicules
– Manque d’encadrement
– Pas assez de théorie

Il est important de savoir que cette formation est obligatoire si vous souhaitez conduire un deux roues 125 cm3 si vous n’avez pas été assuré avant le 11 janvier 2011 par un véhicule de même catégorie. La formation n’est pas ouverte à tout le monde puisqu’il vous faut impérativement le permis B si vous souhaitez pouvoir conduire un 125.
Enfin sachez que cette attestation de formation n’est pas donnée à tout le monde (bien que cela arrive dans de rares occasions) car si vous ne respectez pas le code de la route lorsque vous êtes mis en situation, il peut être possible d’être amené à repasser cette formation.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Reportages

Découvrez aussi

Montlhéry : (Reportage) Retour en images sur le succès de la première médiévale

La ville de Montlhéry organisait les 16 et 17 septembre dernier sa toute première édition …