11:00 - mardi mai 23, 2017

« Spirou » passerait-il à l’âge et à la page adultes ?

402 Vues Eric F. 0 Commentaires

Un changement de cap inédit se produit chez l’hebdomadaire des enfants sages, l’institution de la BD franco-belge de Marcinelle créée en 1938.

Spirou, qui a été le berceau et a fait grandir le Marsupilami, Tif et Tondu, Boule et Bill et le Grand Schtroumpf, voit son univers s’éloigner de sa ligne éditoriale depuis des temps immémoriaux très policée et qui devient plus polissonne.

Dans le n°3964, la série «Dent d’ours» (de Yann et Henriet) s’ouvre ainsi sur une peinture ornant le flanc d’un avion de guerre : une femme nazie exhibe outrageusement ses seins nus tout en offrant une pomme à un militaire américain dont on entrevoit le kiki.

Des dessins moins enfantins. Ainsi dans le dernier épisode de la série «Spirou et Fantasio» (de Yann et Schwartz), Glu-Glu, la girlfriend à la poitrine opulente de Fantasio, jalouse d’une femme comme l’explique le nouvelle obs

Le rédacteur en chef de Spirou, Frédéric Niffle explique que ses modifications évolue avec la génération, qui est beaucoup plus « connecté ».

 

Vous aimerez lire

Césars 2015 : Edouard Baer, un histrion de luxe, p... Le comédien Edouard Baer sera le prochain maître de cérémonie des Césars 2015, dont la date est fixée au 25 févier, selon la chaîne  Canal +, qui retr...
Musée d’Orsay : affluence jamais égalée pour... La mise en lumière d'oeuvres de Van Gogh assortie d'écrits d'Antonin Artaud, qui a fermé ses portes dimanche 6 juillet au musée d'Orsay, a établi un "...
SNCF e-livre : une bibliothèque digitale pour un v... Chaque train de la SNCF se transforme, en ce samedi 30 octobre 2015, et pour une durée souhaitée pérenne, en véritable bibliothèque digitale ambulante...
Paris brille pour Noël Paris n'a jamais autant mérité son nom de "Ville Lumière". Pour Noël, la capitale brille de mille feux. Trois endroits sont à ne pas manquer pour en a...

Vos réactions