7:05 - vendredi décembre 2, 2016

Une association demande à ce que l’ours Balou soit remplacé dans les Pyrénées

Juin 11, 2014 171 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
SONY DSC

Mercredi, l’association Ferus qui se bat pour protéger les ours et préserver cet animal en France a fait appel à la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal pour demander « le remplacement immédiat » dans les Pyrénées de l’ours nommé Balou dont la mort a été annoncée jeudi dernier par la préfecture de Haute-Garonne.

Balou avait 11 ans, d’origine slovène, il était arrivé en 2006 dans les Pyrénées centrales avec 5 autres ours. Malheureusement, il a été retrouvé mort lundi sur les hauteurs de Melles en Haute-Garonne. L’association a expliqué dans un communiqué que cette espèce, l’ours brun n’est pas encore préservé comme le demande la commission européenne.

     « La population d’ours dans les Pyrénées n’est pas encore sauvée et les hommes doivent continuer leurs efforts pour rendre aux Pyrénées une population d’ours en bon état de conservation ».

Cette association donne l’exemple de l‘Italie :

      « Les italiens ont réintroduit neuf ours dans le Trentin (nord-est de l’Italie) et lorsqu’une des femelles lâchées est morte dans une avalanche, le gouvernement italien l’a immédiatement remplacée ».

Ferus attend de la ministre de l’Écologie, la même réponse car elle est « garante des espèces protégées ».

Concernant les raisons de la mort de l’animal, il semblerait d’après la préfecture de Haute-Garonne que « la thèse de la chute semble la plus probable ». Mais l’association « attend le résultat de l’autopsie et des analyses toxicologiques avant d’écarter toute piste de braconnage ».

Les ours ne sont présents en France qu’à cet endroit, ils ont failli disparaître totalement dans les années 90. La population n’a été sauvée que grâce à des lâchers d’ours venant de Slovénie.

 

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in