10:55 - vendredi décembre 9, 2016

Accidents domestiques : haro sur un fléau !

Août 16, 2014 258 Vues Eric F. 0 Commentaires

Une cinquantaine d’associations réunies sous la bannière du Clac, le Collectif interassociatif de lutte contre les accidents de la vie courante, demandent au gouvernement de faire de la prévention contre les accidents domestiques la grande cause nationale. Les chiffres sont éloquents et le registre dramatique : il en advient un toutes les trois secondes en France, soit un total annuel de 11 millions. Environ toutes les six secondes, une personne aux blessures plus sévères est admise aux urgences.

acc échelle

20 000 décès chaque année sont imputables à des chutes, des intoxications ou encore des noyades. Ces pertes humaines sont cinq fois plus nombreuses que les accidents mortels de la route ! Aujourd’hui, il s’agit de la troisième cause de décès en France derrière le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Selon les chiffres de Institut de Veille sanitaire « InVS« , les chutes de personnes âgées représentent un accident mortel sur deux, soit environ 10 000 par an. Viennent ensuite parmi les drames les plus fréquents les suffocations (environ 3 000), les intoxications (1400) les noyades (1000) les incendies (500).

acc cuisine

Vous pouvez rendre plus sûr votre intérieur pour éviter les chocs douloureux en cas de chute, les produits d’entretien à la toxicité avérée et les petits objets hors de portée des enfants, opter dès à présent pour des détecteurs d’incendie appelés à devenir obligatoires en 2015 ou encore installer des barrières de sécurité autour des piscines. Globalement, c’est la surveillance accrue chez les plus vulnérables (enfants en bas âge et personnes âgées) qui s’impose mais n’est pas encore systématique. Selon les données collectées par l’InVS, près d’un tiers des accidents seraient en effet facilement évitables.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

 

 

 

 

Vos réactions

Filed in