M. Jean-Pierre Crochemore, maire de la commune de Ganzeville, près de Fécamp en Seine-Maritime a réussi à obtenir gain de cause au tribunal administratif de Rouen. Il pourra donc fermer les portes de son école aux élèves le mercredi jusqu’à ce que la deuxième audience se déroule. Pour l’instant, la première manche a été remporté par le maire contre le gouvernement !

Le juge des référés a estimé que la décision du maire et de son conseil municipal n’aurait pas d’effet à partir du moment où les 24h de cours par semaine sont respectées par les élus. Le 15 septembre se jouera la deuxième partie et M. Jean-Pierre Crochemore en est bien conscient que ce n’est pas encore gagné comme l’explique Valeursactuelles.com.

     “Ce n’est que la première manche”.

Depuis la rentrée, les élèves de l’école de Ganzeville ne sont pas allés travailler le mercredi matin et ont terminé les cours à 15h45 au lieu de 16h30.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Mathilde F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…